/entertainment/music
Navigation

Les mots de Duteil et Moustaki pour financer du lait et des couches

«Actuellement, c’est la chanson qui me va le mieux, a dit la nouvelle maman tenant son fils de 15 mois dans ses bras. Je ne peux juste pas imaginer la détresse d’une mère qui n’arrive pas à payer du lait pour son enfant», a dit avec émotion l’artiste multidisciplinaire Viviane Audet de passage dans sa Baie-des-Chaleurs d’origine en juillet dernier pour l’enregistrement de la chanson Prendre un enfant, version cajun.
Photo Karyne Boudreau «Actuellement, c’est la chanson qui me va le mieux, a dit la nouvelle maman tenant son fils de 15 mois dans ses bras. Je ne peux juste pas imaginer la détresse d’une mère qui n’arrive pas à payer du lait pour son enfant», a dit avec émotion l’artiste multidisciplinaire Viviane Audet de passage dans sa Baie-des-Chaleurs d’origine en juillet dernier pour l’enregistrement de la chanson Prendre un enfant, version cajun.

Coup d'oeil sur cet article

NEW-RICHMOND | Entièrement produit et réalisé en Gaspésie au profit des enfants démunis de la Baie-des-Chaleurs, l’album Régis chante Duteil et Moustaki avec Elle, disponible sur Internet depuis mercredi, est salué par le célèbre parolier français.

«J’écoute avec émotion ce bouquet de musique, voilà la plus belle récompense de l’écriture : la transmission... Merci d’avoir offert cette lumière à mes chansons, je suis très touché d’être des vôtres», a écrit Yves Duteil dans un courriel envoyé au chef d’orchestre de l’album, Régis Audet.

Dirigeant de la destinée du Centre d’Action Bénévole (CAB) de la Baie depuis ses débuts, il y a 35 ans, Régis Audet s’est dit à son tour touché d’avoir pu s’entretenir aussi par téléphone avec monsieur Duteil.

«J’ai été particulièrement ému qu’il apprécie notre version revisitée, avec une touche cajun, de sa chanson Prendre un enfant que je chante avec ma fille Viviane. Cette chanson est l’une des plus célèbres de la francophonie, elle a été reprise des milliers de fois et notre version est tout à fait différente. Il aurait pu ne pas aimer, mais il nous en a félicité», s’est réjouit M. Audet.

L’album disponible sur Internet depuis mercredi regroupe 14 chanteuses parmi les plus belles voix féminines de la Baie-des-Chaleurs qui chantent en duo avec M. Audet les titres les plus célèbres de Moustaki et Duteil.

«En chantant en duo avec les plus belles voix féminines de la Baie, je me fais un cadeau pour mes 35 ans comme directeur de notre Centre», a dit sourire en coin M. Audet.

Chaque année, près d’une centaine d’enfants bénéficient du programme parrainé par le CAB et appelé Le petit bonheur. «Pour chaque album vendu au coût de 20 $, 100 % des fonds iront aux enfants, s’est réjoui M. Audet. Toutes les chanteuses ont acceptées de participer bénévolement et la production est déjà financée par un organisme de charité régional», a-t-il ajouté.