/24m/city
Navigation

François Limoges, candidat à la chefferie de Projet Montréal: il veut plus de ruelles vertes et de marchés

Le candidat à la direction de Projet Montréal François Limoges a révélé deux nouveaux engagements dimanche au Restaurant 3734.
Photo 24 heures, Camille Dufétel Le candidat à la direction de Projet Montréal François Limoges a révélé deux nouveaux engagements dimanche au Restaurant 3734.

Coup d'oeil sur cet article

Faire rayonner les ruelles vertes et créer de nouveaux marchés publics: voici les deux nouveaux engagements pris par François Limoges, un des trois candidats à la direction de Projet Montréal.

Étendre le programme des ruelles vertes à tout Montréal est l’une des deux nouvelles propositions annoncées par François Limoges, conseiller du district de Saint-Édouard dans Rosemont–La Petite-Patrie. «Je propose d’en faire un programme de la ville centre en collaboration avec tous les arrondissements et d’y mettre le budget, probablement une dizaine de millions de dollars, a indiqué le candidat à la direction de Projet Montréal, dimanche à l’occasion d’un café-rencontre. En mettant des ressources humaines et techniques, on pourrait créer des aménagements de grande beauté.»

Signature internationale

L’idée serait ensuite de relier ces ruelles entre elles «par une signalétique et des traverses piétonnes extrêmement balisées» afin de créer «le plus grand parc linéaire en Occident». «On aurait un parc en grillage qui finirait par couvrir la ville entière, ça pourrait devenir une signature internationale de Montréal», a notamment lancé le candidat.

Un autre engagement pris consiste à créer trois à cinq nouveaux marchés publics. «Ce serait des marchés de la taille du marché Jean-Talon, pas juste une petite tente à côté d’une station de métro», a précisé François Limoges. Trois propositions de travail ont été présentées pour des marchés dans Griffintown, Saint-Laurent et Montréal-Nord.

10-45

Au début du mois, François Limoges dévoilait comme 1er engagement de redonner le pouvoir d’aménagement des rues aux arrondissements. Avec sa deuxième proposition pour Montréal, le «10-45», il souhaite notamment que chaque citoyen soit à 10 minutes maximum à partir de chez lui d’un moyen de transport collectif et à trois quart d’heure maximum de sa destination, avec un seul mode de paiement pour tout le réseau.

Rappelons que trois candidats sont officiellement dans la course à la direction de Projet Montréal : la conseillère de ville de Sainte-Marie, Valérie Plante, le conseiller de ville de Marie-Victorin, Guillaume Lavoie, et François Limoges. Ils avaient jusqu’à samedi soir pour s’annoncer. Les dépenses électorales sont plafonnées à 30 000$ pour chaque candidat.

Dates importantes

- 30 octobre à 13h : débat public entre les candidats à la chefferie au Collège de Maisonneuve de Montréal.

- 4 novembre : limite d’adhésion pour les nouveaux membres de Projet Montréal

- 4 décembre : scrutin

- 5 novembre 2017 : prochaines élections générales municipales