/opinion/columnists
Navigation

Les nouveaux monstres

Les nouveaux monstres
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Alors, vous ne savez pas comment vous déguiser pour passer l’Halloween ce soir?

Vous ne voulez pas sortir votre vieux costume de Mexicain pour ne pas passer pour raciste?

Voici quelques suggestions...

Le fonctionnaire zélé

De tous les monstres que l’on peut trouver au Québec, celui-ci est sans contredit le plus terrifiant.

À première vue, il semble tout à fait inoffensif: une chemise brune, un début de calvitie, un débardeur pastel, un pantalon en velours côtelé. Des vêtements que l’on peut trouver dans n’importe quel Village des valeurs.

Mais ne vous fiez pas aux apparences: sous ses dehors anodins, cet individu cache une créature sanguinaire.

Une fois qu’il a identifié une proie, rien ne peut arrêter le fonctionnaire zélé. Au moins, les zombies, on peut les tirer dans la tête. Et les vampires, on peut les neutraliser avec une croix, une gousse d’ail ou un petit rayon de soleil.

Mais le fonctionnaire zélé n’est pas tuable. Il va vous emmerder jusqu’à ce que vous perdiez la raison.

Il va entrer chez vous, feuilleter toutes vos factures et mesurer chacun de vos meubles pour voir s’ils sont conformes avec l’alinéa 6.2 du règlement 104-B.

Vous aurez beau courir, il va vous rattraper, même s’il marche plus lentement qu’une limace sur une overdose d’antidépresseurs.

Bref, c’est le zombie des temps modernes. Aucun sens commun, aucune capacité à discerner ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, aucune empathie.

Un requin en Hush Puppies.

Le consultant en informatique 

C’est le plus stylé des monstres du Québec.

On le reconnaît à ses lunettes hyper design, qu’il a fait venir spécialement du Danemark.

Cette bête se nourrit de votre argent. Elle va vous sucer jusqu’à la dernière cenne.

Le modus vivendi du consultant en informatique est toujours le même: il vous propose d’aider votre entreprise pour une somme X. Mais une fois que vous acceptez, vous êtes pris au piège.

Plus moyen d’en sortir. Ses tentacules fouillent chacun de vos orifices, vous lèchent, vous broutent, vous suçotent et vous aspirent jusqu’à la moelle.

Au début, ce monstre vous vend un logiciel à prix modique. Mais ce logiciel a besoin d’une mise à jour, puis d’un accessoire, un programme, un gadget, une application, une connexion, un réseau, une interface graphique, un système d’exploitation, etc.

Résultat: après dix ans, il ne vous reste plus que la peau et les os.

L’indigné

Dernier-né des monstres québécois, l’indigné — comme son nom l’indique — s’indigne.

Tout l’indigne.

Vous n’avez qu’à ouvrir la bouche pour qu’il pogne les nerfs et vous traite de tous les noms.

Vous dites que vous avez attendu en file indienne au Costco?

Il va crier au racisme et organiser une vigile devant votre maison. Il va hacker votre ordinateur. Il va vous menacer sur internet. Il va lancer une pétition demandant votre déportation.

Il va aller pleurer à la Grande Messe du dimanche soir. Il va vous insulter dans le Huffington Post. Il va appeler votre employeur et exiger votre congédiement. Il va même s’allier avec Les Justiciers Masqués, deux humoristes has been qui attendent désespérément que le téléphone sonne, pour vous harceler!

Sous ses dehors cool et progressistes, c’est un vrai p’tit dictateur...