/news/politics
Navigation

[VIDÉO] Un député regarde une vidéo en pleine commission parlementaire

Coup d'oeil sur cet article

Le député de Dubuc, Serge Simard, regardait une vidéo en pleine séance de commission parlementaire, mardi, à l’Assemblée nationale.

En effet, sourire aux lèvres et écouteurs aux oreilles, le député libéral semblait avoir beaucoup mieux à faire sur sa tablette plutôt que de suivre l’étude article par article du projet de loi sur la mise en oeuvre de la politique énergétique.

Pendant l’appel des noms, M. Simard était si distrait par sa vidéo qu’un collègue a dû lui faire signe lorsque le temps était venu pour lui de voter pour amender le projet de loi étudié.

Un membre de la députation présent lors de cette commission de l’agriculture, des pêcheries, de l'énergie et des ressources naturelles a confié au Journal avoir vécu «un profond malaise» et trouve la situation «très insultante» face aux gens qui suivent la commission.

M. Simard n’a pas souhaité commenter la situation.

Par ailleurs, M. Simard a défrayé les manchettes il y a quelques semaines alors qu’il avait mis en doute la version d’Alice Paquet, victime alléguée d’une agression sexuelle qui aurait été commise par le député Gerry Sklavounos.

«Vous avez bien dit, "il semble". On demande très souvent à quelqu’un c’est quoi le nom de ton maire et il ne le sait pas. Je ne sais pas si elle le sait», avait-il lancé à la presse parlementaire.

Il s’est par la suite excusé à plus d’une reprise.

«Je m’excuse auprès des gens que j’ai pu offenser par rapport à mes propos. Ce n’était surtout pas la banalité que je voulais donner. Moi aussi j’ai des enfants. Les femmes n’ont pas affaire à avoir des difficultés à sortir ou à aller à l’école»