/sports/fighting
Navigation

TKO36: un gala à la hauteur des attentes

Charles Jourdain (gants dorés) affrontant Marc-Antoine Lidji (gants argents).
PHOTO JOEL LEMAY, AGENCE QMI Charles Jourdain (gants dorés) affrontant Marc-Antoine Lidji (gants argents).

Coup d'oeil sur cet article

Pour sa résurrection, l’organisation TKO a offert aux amateurs d’arts martiaux mixtes un gala à la hauteur des attentes, vendredi soir, à la TOHU de Montréal.

Ils étaient nombreux d’ailleurs à s’être déplacés pour assister au gala TKO36, le premier événement présenté par l’organisation de Stéphane Patry depuis 2008. Sur les 1721 billets disponibles, une quarantaine seulement n’a pas trouvé preneur.

Dans l’octogone, les moments spectaculaires ont été nombreux. Au grand plaisir de la foule, les quatre premiers combats de la carte principale ont tous été remportés par K.-O. technique.

D’abord, chez les poids plumes, Charles Jourdain (2-0-0, 2 K.-O.), de Beloeil, a été dominant dans son duel contre le Montréalais Marc-Antoine Lidji (0-1-0) qui a pris fin au troisième round.

Dans la même catégorie de poids, le jeune espoir ontarien TJ Laramie (4-1-0, 3 K.-O) n’a mis que 53 secondes pour expédier le Français Damien Peltier (6-6-0) au vestiaire.

Chez les poids coqs, Dimitri Waardenburg (12-8-0, 7 K.-O.), de Granby, a surpris l’Ontarien Malcolm Gordon (7-3-0, 3 K.-O.) dans les derniers instants du premier round.

Le seul duel féminin de la soirée s’est soldé par une victoire de l’Ontarienne Lindsay Garbatt (4-1-0, 3 K.-O) sur la Française Maguy Berchel (5-2-1), qui a été mise hors combat en fin de troisième round.

L’affrontement entre les Montréalais Fritz Paul (10-4-0, 6 K.-O.) et Jonathan Vallée (5-1-0, 1 K.-O.), qui évolue chez les poids moyens, a été le premier à atteindre la limite des trois rounds. Les juges ont donné l’avantage à Vallée 29-28.