/news/health
Navigation

Le tabagisme encore en baisse au Canada

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA |  La proportion de Canadiens qui fument du tabac a encore diminué passant de 15 % en 2013 à 13 % en 2015 au pays, selon une étude de Statistique Canada dévoilée mercredi.

Cette diminution s’explique par l’arrêt chez les adultes plus âgés, puisque la prévalence chez les 15-25 ans est demeurée inchangée.

La cigarette électronique est en hausse, puisque 13 % des Canadiens y avaient eu recours en 2015, contrairement à 9 % deux ans plus tôt. Toutefois, la moitié des utilisateurs qui l’ont essayé l’ont fait dans une démarche pour cesser de fumer, selon l'Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues (ECTAD).

«Je suis heureuse que les taux globaux de tabagisme aient baissé, mais les données issues de l'ECTAD montrent qu'il reste encore du travail à faire, a affirmé la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott. Nous devons continuer de lutter pour faire baisser les taux de tabagisme, plus particulièrement chez les jeunes.»

Légère hausse pour le cannabis

La consommation de cannabis a également légèrement augmenté (11 % à 12 % respectivement entre 2013 et 2015). Nouveau phénomène, plus du quart (28 %) des personnes en ayant pris l’ont fait en le vaporisant.

Presque une personne sur quatre (24 %) dit en avoir consommé pour usage thérapeutique.

Par ailleurs, la prise d'analgésiques opioïdes a diminué, passant de 15 % à 13 % sur la même période, tandis que la consommation d’autres drogues illicites (cocaïne, méthamphétamine, ecstasy, drogues hallucinogènes, héroïne, etc.) a connu une faible hausse (de 1,6 % à 2 %).

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.