/lifestyle/food
Navigation

Du miel bon comme le ciel

Du miel bon comme le ciel
Crédit photo Abelha et Aristée

Coup d'oeil sur cet article

Les abeilles n’auraient pas pu trouver meilleure ambassadrice pour défendre leur cause et vanter le fruit de leur labeur.

«Le miel est un produit d’exception, dit ­Stéphanie Fréchette, une artiste dans l’âme passionnée par la nature qui sait visiblement reconnaître la beauté, s’en entourer et la ­protéger. On ne réalise pas tout le travail qui se cache derrière ce liquide doré aux propriétés thérapeutiques méconnues. Il y a le travail des abeilles bien sûr, mais aussi celui de l’apiculteur.»

Enseignante en art plastique au secondaire, photographe formée en graphisme, elle a découvert le métier d’apiculteur il y a deux ans, à l’âge de 36 ans. Depuis, c’est devenu une véritable passion, si bien qu’elle vient d’ouvrir sa propre boutique. Un antre douillet avec vue sur le fleuve, attenant à sa maison, où elle vend sa production de miel et autres produits dérivés récoltés à même ses 30 ruches, installées le long du chemin du Roy dans Lanaudière.

«La maternité m’a transformée», constate-t-elle. Après la naissance de sa fille, le retour au travail n’a pas été facile. Pour se détendre, elle a eu l’idée de s’inscrire à un cours d’apiculture qui se donnait près de chez elle, à Lavaltrie.

«Mon père a eu des ruches quand j’étais ­petite. J’avais oublié à quel point les abeilles me fascinaient. Lorsque j’ai entendu parler de cette formation, quelque chose s’est allumé en moi.»

Elle a été happée, entraînée dans un univers bourdonnant d’une richesse insoupçonnée. Elle s’est mise à lire tous les livres sur le sujet, a rencontré d’autres apiculteurs, puis découvert l’association d’apithérapie et son fondateur français, le professeur Bernard Descottes. Chef du service de chirurgie viscérale et transplantations au CHU de Limoges, il ­utilisait le miel pour soigner des plaies en ­raison de ses propriétés cicatrisantes.

Les propriétés bénéfiques du miel

Si la formation en apiculture de Stéphanie lui a appris comment transformer le miel, le volet thérapeutique l’interpelle tout autant parce qu’il permet d’utiliser tous les produits de la ruche. Il y a le miel, pour se sucrer le bec, mais aussi la propolis, un enduit fabriqué par les abeilles, dont elles se servent pour ­recouvrir toutes les surfaces intérieures de la ruche afin d’en assurer l’étanchéité, la solidité et l’asepsie. On s’en sert comme agent antiseptique ou encore pour renforcer le ­système immunitaire.

Stéphanie fabrique aussi des mélanges de pollen, reconnus pour leurs propriétés ­stimulantes, et récolte la cire pour fabriquer des produits de beauté comme son baume à ­lèvres, parfumé au caramel, qu’on a presque envie de manger.

Outre ses délicieux miels classiques aux fleurs de printemps, d’été, d’automne et crémeux, elle a développé une gamme originale de miels aromatiques parfumés aux huiles essentielles. Elle pourra bientôt nous offrir un miel à l’eucalyptus pour atténuer les symptômes du rhume et de la grippe, un miel à l’orange et à la mélisse pour favoriser le sommeil et un autre au citron pour faciliter la digestion.

«Ma production sera toujours artisanale, dit-elle. Peut être une centaine de ruches, mais pas plus. Les abeilles ont une relation de symbiose avec la nature. Leur travail est un partage. Elles ne nuisent à rien ni à personne. Je veux m’inspirer d’elles et respecter l’équilibre de mon environnement.»


Produits vedettes

Du miel bon comme le ciel
Crédit photo Abelha et Aristée

Miels Abelah et Aristée

Miel non pasteurisé fabriqué par les abeilles d’une trentaine de ruches à partir des fleurs de champs exempts de pesticides. Miel de fleurs de printemps, miel de fleurs d’été, miel de fleurs d’automne et miel crémeux de fleurs d’été.

Aromiels

Un miel parfumé à l’eucalyptus, un autre à l’orange et à la mélisse et un autre au citron.

Autres produits

 

Du miel bon comme le ciel
Crédit photo Abelha et Aristée

Propolis en gouttes, teinture mère de propolis et miel à vaporiser pour apaiser la gorge, baume à lèvre parfumé au caramel, etc.


Les produits sont disponibles à la boutique, à la boucherie Mousseau de Lavaltrie et au Métro de Mont-Tremblant. D’autres points de vente à venir bientôt.

Abelha et Aristée
111, rue Saint-Antoine Sud, Lavaltrie (Québec)