/news/politics
Navigation

9500 postes de moins dans la fonction publique québécoise

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Le gouvernement québécois a réduit le nombre de ses employés d’un équivalent de 9500 postes à temps plein entre janvier 2015 et juin 2016, rapporte-t-on vendredi.

Selon une compilation obtenue par le quotidien Le Soleil, le nombre «d’équivalents temps complet» de l’État a baissé de 495 014 à 485 690 au cours de cette période de 18 mois.

Toutefois, contrairement aux promesses du gouvernement Couillard, il a fallu faire une demande spécifique pour obtenir ces chiffres.

Lorsqu’ils avaient pris le pouvoir, les libéraux s’étaient engagés à faire le point régulièrement sur les effectifs de la fonction publique. Or, les données à ce sujet n’avaient pas été mises à jour depuis plusieurs mois sur le site web du Conseil du trésor.

De façon un peu plus détaillée, en juin 2016, l’État québécois comptait 168 infirmières de plus, 639 enseignants de moins et 153 agents de la paix de plus qu’en janvier 2015, toujours en «équivalents temps complet».