/news/currentevents
Navigation

Graffitis haineux à Ottawa: un suspect arrêté

Ottawa : deux établissements religieux visés par des graffitis racistes
Photo copie d'écran Twitter Ce n'est pas la première fois que de tels incidents ont lieu.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Un homme soupçonné d’avoir peint des graffitis haineux sur plusieurs établissements religieux d’Ottawa a été arrêté samedi.

La police d’Ottawa a indiqué que le «jeune homme» a été arrêté en matinée dans l’ouest de la capitale, a rapporté Global News. Il fait face à des accusations multiples de vandalisme contre édifices religieux, et d’avoir fait des menaces avec une arme dangereuse.

Une église et une association musulmane ont été souillées de graffitis vendredi, alors que plus tôt cette semaine, deux synagogues et un centre pour femmes juives ont été recouverts de symboles haineux.

Sur Twitter samedi, le maire d’Ottawa, Jim Watson, a remercié les policiers d’avoir arrêté un suspect dans cette affaire et a félicité l’ensemble de la communauté.

«Notre communauté se tient unie et solidaire contre la haine, le racisme et la bigoterie. Je suis vraiment fière de notre ville», a-t-il écrit.