/lifestyle/psycho
Navigation

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Coup d'oeil sur cet article

Le temps des Fêtes n’est pas synonyme de joie pour tout le monde.

La déprime des Fêtes est souvent reliée à de mauvais souvenirs ou à une conviction que Noël est une conformité dictée par la consommation et la société.

Chacun possède son école de pensée, mais dans un temps où tout le monde se rassemble, il est important de ne pas perdre le moral et de ne pas se laisser emporter dans un tourbillon interminable d’idées négatives. Les Fêtes ne sont pas obligées d’être pénibles.

Voici donc quelques trucs pour vaincre cette déprime passagère et être capable de passer un bon moment malgré tout.

1. Cherchez du soutien moral

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Il est primordial de vous entourer d’un réseau de personnes qui vous connaissent bien et de vous pousser à sortir de chez vous quand même. Vous isoler ne fera qu’alimenter le sentiment de déprime.

Pas besoin de se planifier une dizaine de soirées d’affilée. Ça peut être aussi simple que d’aller prendre un café ou d’aller souper avec des amis. Même si l’idée ne vous enchante pas, ça vous changera les idées et vous vous offrirez ainsi la chance d’être heureux l’espace d’une soirée ou d’un instant.

2. Occupez votre tête et votre corps

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Vous savez ce qu’on dit: «Bien dans son corps, bien dans sa tête». Pratiquer une activité physique (ça peut être aussi simple que d’aller marcher 30 minutes) aide à combattre l’anxiété, le stress et la dépression, tout en vous mettant en forme.

En occupant votre corps de façon saine, les chances d’être stagnant dans votre morosité diminuent considérablement.

3. Déconnectez-vous des réseaux sociaux le plus possible

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Toutes les plateformes de réseaux sociaux virent au rouge et vert quand approchent les Fêtes. C’est normal, c’est la tendance générale et c’est aussi ce qui vend. Vous avez le choix, cela dit, d’y adhérer ou pas.

Déconnectez-vous. Faites de la cuisine, du ménage, regardez de vieilles photos, louez-vous un chalet dans le bois sans WiFi, peu importe. Vous savez que les messages qui circulent présentement vous rappellent de mauvais souvenirs et votre peine. Évitez-les!

4. Reprenez le contrôle de vos pensées

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Si vous vous sentez isolé ou que vous broyez du noir, il est important de vous rappeler que vous êtes responsable de vos pensées.

Un événement ou une fête ne peuvent pas prendre le contrôle de votre tête sans votre consentement. De changer de mode de pensée peut toutefois être une chose ardue.

Parfois, de donner au suivant peut être bénéfique. De parler et de rencontrer des gens qui vivent une tout autre forme de peine que vous et les aider peut également vous aider vous.

Consultez la liste de quelques centres de bénévolat à Montréal et à Québec pour en savoir plus.

5. Faites-vous plaisir

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Ce conseil est valable pour tous les autres jours de l’année. À travers la folie des Fêtes, prenez un moment pour vous gâter. Préparez votre repas préféré, prenez un bain, allez au cinéma voir le film que vous attendiez depuis si longtemps, etc. Être valorisé vient tout d’abord de soi.

6. Focalisez sur les petites choses

6 trucs pour combattre la déprime du temps des Fêtes
Photo We Heart It

Prenez un moment par jour pour reconnaître les petites choses. Ça peut être aussi banal que d’entendre votre chanson préférée à la radio (pas un poste de chansons de Noël, évidemment), recevoir un appel d’une personne que vous aimez ou encore de terminer un bon livre. 

Et surtout, rappelez-vous que cette période de l’année est temporaire et qu’il est possible de rendre le tout agréable.

Passez de joyeuses Fêtes! 


Merci à CNN pour la trouvaille! 

 

N.B. Si vous avez toutefois des problèmes plus sérieux et que ce sentiment de déprime est constant, n’attendez pas et faites appel à des professionnels qui sauront vous aider

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.