/auto/electrics
Navigation

Girfalco dévoile au Québec ses nouvelles Azkarra

Coup d'oeil sur cet article

C'est léger, très puissant, donc très performant. Ce sont les nouveaux véhicules trois roues à moteur électrique que vient de lancer une nouvelle entreprise d’ici, Girfalco, implantée à Boucherville.

Ces véhicules s’appellent Azkarra et Azkarra S. Le premier est mû par un moteur électrique à la roue arrière, tandis que la version S propose rien de moins qu’une motorisation intégrale aux trois roues pour combler les amateurs de performances.

Girfalco annonce également les performances de ses deux véhicules trois roues. L’Azkarra développe une puissance de 75 kW en pointe (54 kW en continu), mais également un couple de pointe très élevé à 1000 Nm (newton mètre) ou 737 lb-pi, 650 Nm en continu ou 480 lb-pi, ce qui est infiniment plus que bien des voitures sport exotiques et bien plus lourdes que les 480 kg annoncés.

Vitesse de pointe, 200 km/h, 0-100 en 4,5 s.

Couple moteur complètement dément !

Dans le cas de la version Azkarra S intégrale avec trois moteurs électriques, les puissances de pointe et continue sont établies à 225 kW et 162 kW. Le couple devient littéralement démentiel respectivement avec 3000 et 1950 Nm (2212 et 1438 lb-pi)! On peut imaginer que sans un système antipatinage, il sera facile de brûler les pneus! Girfalco a prévu trois modes pour gérer les performances moteur; Eco, Normal et Sportiva.

L’ajout de deux moteurs à l’avant fait monter le poids à 510 kg, la vitesse de pointe grimpe ici à 240 km/h et le temps du 0-100 descend à 2,5 s! De quoi faire mordre la poussière à des supercars comme les McLaren P1, Porsche 918 ou Ferrari LaFerrari.

Dans les deux cas, l’autonomie, annonce le petit constructeur, est de 200 km.

Girfalco demande 67 500 $ pour sa Azkarra et 97 500 $ pour la plus puissante Azkarra S. En option, il sera possible de personnaliser son véhicule pour 10 000 $ pour en faire un produit unique.