/entertainment/music
Navigation

Heavy Montréal fera relâche en 2017

Heavy Montréal
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les rumeurs qui circulaient depuis quelques jours sur l'avenir du festival Heavy Montréal ont été confirmées ce matin. L'événement de musique heavy metal fera relâche l'été prochain, au Parc Jean-Drapeau. Mais le promoteur evenko assure que c'est pour assurer la pérennité du festival.

«Plusieurs facteurs, dont les travaux au Parc Jean-Drapeau et la multiplication de l’offre durant l’année du 375e de Montréal, sont entrés en ligne de compte quand est venu le temps de prendre notre décision», a mentionné dans un communiqué Nick Farkas, vice-président, concerts et événements d’evenko.

Déjà, l'organisation annonce qu'Heavy Montréal sera de retour en 2018, les 28 et 29 juillet au Parc Jean-Drapeau, ainsi que le 27 juillet avec Heavy en ville.

Ce n'est pas la première fois qu'Heavy Montréal connaît des difficultés. En 2009, le festival avait pris une pause d'un an, prétextant que la grande quantité de spectacles de musique métal cette année-là allait nuire à l'événement estival.

En 2014, le festival, qui s'appelait jusque-là Heavy MTL, annonçait son changement de nom, pour Heavy Montréal, et aussi un léger virage musical vers le hard rock. Et l'été dernier, l'événement changeait d'emplacement pour s'installer sur la «Plaine des jeux» du Parc Jean-Drapeau.

Depuis ses débuts, en 2008, le festival a ainsi changé plusieurs fois de visage et a parfois peiné à fidéliser son public. Pendant ce temps, le plus important concurrent d'Heavy Montréal, l'Amnesia Rockfest, a annoncé cette semaine le passage l'été prochain de Rammstein et Offspring.