/weekend
Navigation

Dans la tête de Laurence

Dans la tête de Laurence
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Parmi les quatre personnages principaux des Simone, celui de Laurence touche une corde sensible par sa personnalité, son ambition professionnelle et ses déboires amoureux. Rachel Graton, son interprète, nous en dit plus sur elle!

Comment décrirais-tu Laurence?

Elle est perfectionniste, anxieuse et insécure. C’est aussi une amoureuse, qui a une grande capacité d’aimer. Elle est très droite et, quand elle a une idée derrière la tête, elle la met en pratique.

Ses amours sont compliquées avec Will. Est-elle prête à tout pour que ça fonctionne entre eux?

Oui! Comme bien du monde, finalement. Il y a beaucoup de gens qui sont en amour avec l’amour. Tu penses que tu es en amour, mais au fond, tu n’as pas le goût d’être toute seule.

C’est son problème?

Je pense que ça fait partie de ses problèmes. Elle avait des idées préconçues sur plein de choses. Dans sa tête, elle devait réussir professionnellement, habiter dans un condo décoré à la mode, avoir un chum qui a du succès dans tel ou tel domaine. Elle s’accroche peut-être à ces idéaux-là, mais, au fond, est-ce que ça la rend plus heureuse? Est-ce qu’elle l’aime, Will, ou aime-t-elle plutôt ce qu’elle voudrait être avec ce gars-là?

Si tu avais une amie comme Laurence, quel conseil lui donnerais-tu?

J’essaierais de lui poser des questions pour qu’elle me parle, parce que Laurence ne parle à personne. J’essaierais d’en savoir un peu sans la brusquer, de lui demander si c’est une relation comme celle-là qu’elle veut. C’est le rôle d’une amie de lui montrer qu’elle pourrait être heureuse d’autres façons. Il faudrait peut-être qu’elle s’arrête deux secondes pour d’abord voir ce qu’elle aime d’elle. Il y a des téléspectateurs qui disent qu’elle devrait d’abord s’aimer elle-même.