/news/currentevents
Navigation

Un mafieux visé par un autre incendie criminel

FD-COCKTAIL MOLOTOV
Photo Erik Peters Un concessionnaire automobile lié au mafieux, Marco Pizzi, a été la cible d’un incendie criminel, mercredi.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la deuxième fois en moins de trois jours, un immeuble lié à un mafioso montréalais a été la cible d’un incendie criminel, dans la nuit de mardi à mercredi.

Cette fois, c’est le commerce Gestion automobile Plus, situé sur la rue Notre-Dame dans la ville de Montréal-Est, qui a été visé.

FD-COCKTAIL MOLOTOV
Photo Agence QMI, MAXIME DELAND

Les flammes ont pris naissance vers 2 h 20 à l’intérieur de la salle d’exposition de ce marchand de voitures d’occasion.

À l’arrivée des pompiers, «l’incendie avait débuté à l’intérieur du commerce, mais a rapidement été maîtrisé», a indiqué Raphaël Bergeron, porte-parole pour le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Des traces d’accélérant ont été trouvées dans l’établissement de la rue Notre-Dame, selon la police.

Selon les informations de notre Bureau d’enquête, l’endroit serait lié au mafioso Marco Pizzi, un homme soupçonné par la police d’être un important importateur de cocaïne pour le compte de la mafia montréalaise.

Pizzi, 46 ans, avait d’ailleurs été arrêté en mai dernier par la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) dans le cadre de l’opération Clemenza, avant d’être remis en liberté provisoire.

Tentative de meurtre

Cette rutilante Chevrolet Camaro Z28 1970 a échappé de peu aux flammes.
Photo Erik Peters
Cette rutilante Chevrolet Camaro Z28 1970 a échappé de peu aux flammes.

Depuis, son existence est tout sauf tranquille. En août, il a échappé à une tentative de meurtre alors qu’il sortait du concessionnaire automobile.

Puis, dans la nuit de dimanche à lundi dernier, des suspects se sont attaqués à un café que possède Pizzi en sous-main sur le boulevard Maurice-Duplessis, dans l’arrondissement Rivière-des-Prairies.

Dettes

Selon nos informations, Marco Pizzi devrait une forte somme d’argent à des acteurs importants du milieu criminel.

Des enquêteurs spécialisés en incendies criminels ont été dépêchés sur les lieux du brasier survenu mercredi. Ils devraient notamment tenter d’identifier un ou des suspects en recourant aux images captées par les caméras de surveillance.

– Avec la collaboration de l’Agence QMI