/news/health
Navigation

50 000 demandes de consultation traitées

Nouveau mécanisme d’accès aux soins spécialisés

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le 31 octobre, 50 000 demandes de consultation auprès d’un médecin spécialiste ont été traitées par les nouveaux centres régionaux de répartition, créés afin de faciliter l’accès aux soins spécialisés dans des délais raisonnables.

«Le nombre de demandes de services reçues est au-delà des prévisions du ministère de la Santé, particulièrement dans les régions de Laval–Lanaudière–Laurentides, du Saguenay et de la Mauricie–Centre-du-Québec», précise la porte-parole du ministère de la Santé, Karine White.

Les médecins de famille doivent désormais remplir des formulaires uniformisés et acheminer leurs demandes dans l’un des 14 centres de répartition des demandes de services (CRDS) implantés sur le territoire québécois.

Neuf spécialités

Neuf spécialités sont ciblées dans un premier temps. En 2017, dix autres s’ajouteront, dont la psychiatrie, la chirurgie générale et la gynécologie.

«Tout nouveau système demande une période d’adaptation. Le ministère est satisfait du taux de conformité des demandes reçues (bon formulaire, rempli correctement) qui est d’environ 70 %. Du côté des médecins spécialistes, ce sont plus de 90 % qui se sont inscrits au CRDS de leur région», signale Mme White.

Région de Québec

Le CRDS de la Capitale-Nationale a quant à lui traité quelque 5884 demandes de consultation dans neuf premières spécialités. «On a dépassé la cible de 50 % fixée par le ministère de la Santé en ce qui a trait aux délais de 28 jours ou moins pour les rendez-vous de priorité A, B et C», indique la porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Annie Ouellet.

Dans la région de Québec, c’est en oto-rhino-laryngologie (ORL) qu’il y a eu le plus grand nombre de demandes acheminées, soit 1459. Suivent l’orthopédie (959), l’urologie (820) et la cardiologie (755), notamment.

Les premières données officielles des CRDS sont attendues pour la mi-janvier, à l’échelle provinciale.