/news
Navigation

Tous les disques durs d'une photographe montréalaise volés dans un cambriolage

«C’est un peu comme si on me volait les dix dernières années de ma vie.»

La photographe Johany Jutras lors d'un match opposant les Alouettes aux Tiger-Cats de Hamilton, en juillet 2015.
Sébastien St-Jean / Agence QMI La photographe Johany Jutras lors d'un match opposant les Alouettes aux Tiger-Cats de Hamilton, en juillet 2015.

Coup d'oeil sur cet article

La photographe montréalaise Johany Jutras a eu une très mauvaise surprise en revenant d’un voyage en Europe le 24 décembre.

Elle a constaté que son appartement d'Hochelaga-Maisonneuve avait été cambriolé durant son absence.

Jutras a expliqué dans un message diffusé dans les médias sociaux que certains objets de valeur avaient été dérobés, mais le plus difficile pour elle est que les voleurs ont également pris ses disques durs. Pas seulement quelques-uns, mais tous ses disques, archives et copies.

«Sur ces disques se retrouvent toutes les photos que j’ai prises depuis le début de ma carrière de photographe», explique Johany sur Twitter. «Je me fous de savoir qui a fait ça, je veux seulement récupérer mes disques.»

La photographe invite ses contacts à garder l’oeil ouvert, surtout si son matériel est vu dans des «pawnshops» à Montréal. Elle a perdu un My Book Duo de 12 To, WD My cloud Ultra de 4 To, deux G-Drive G-Technology de 4 To, un G-Drive G-Technology de 1 To ev ATC avec Thunderbolt et une dizaine de disques WD My Passport et Seagate de 1 ou 2 To.

Le photographe bien connu du quotidien Le Devoir, Jacques Nadeau, avait vécu un cauchemar similaire à l'été 2015.

En 2015, Johany Jutras a traversé le Canada pour faire un livre de photos qui raconte l’histoire et la culture de la Ligue canadienne de football.

 

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.