/sports/hockey
Navigation

Une autre 2e période fatale aux Remparts

Une autre 2e période fatale aux Remparts
Photo Christian Leduc, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

ROUYN-NORANDA - Les matchs se suivent et se ressemblent pour les Remparts de Québec cette semaine!

Victimes de quatre buts à la deuxième période, les Québécois ont encaissé un revers de 8-2 aux mains des Huskies de Rouyn-Noranda, vendredi soir, devant 1975 spectateurs à l’aréna IamGold.

Le même genre de débandade durant l’engagement médian avait ponctué la défaite de 5-2, mercredi, dans le domicile des Huskies.

Une formation privée de cinq de ses meilleurs éléments : les défenseurs Jérémy Lauzon, Philippe Myers, Jacob Neveu, les attaquants Martins Dzierkals et Manuel Wiederer!

«Un match gênant et inacceptable, a décrété le capitaine des Remparts Matthew Boucher. Si quelqu’un dans notre chambre n’est pas gêné, il a des problèmes avec son orgueil!»

Antoine Waked a dépecé la défensive des Diables rouges en inscrivant un doublé à la deuxième période. Entre les deux réussites du vétéran de la Meute, Peter Abbandonato et Gabriel Fontaine avaient fait mouche dans un intervalle de 70 secondes.

Alexandre Fortin a fermé les livres en déjouant le gardien Evgeny Kiselev dès la 8e seconde de la troisième période. Puis, durant le festival d’indiscipline des Diables rouges Raphaël Harvey-Pinard, Chris McQuaid et Jérémy Diotte se sont payé la traite.

Yanick Turcotte et Derek Gentile ont enfilé les buts des visiteurs. Le premier et le dernier de la partie.

«Oui, on a vécu le même scénario. Je suis déçu par l’indiscipline et d’autres choses dont je ne veux pas parler présentement...», a mentionné l’entraineur en chef Philippe Boucher.

À bout de patience face au défilé de Remparts au cachot durant la 3e période, il a invité le défenseur Benjamin Gagné à retraiter au vestiaire. «Quand tu perds par 4-1 ou 5-1 et que tu donnes deux coups de coude à la tête d’un adversaire...»

Le trio de Turcotte, complété par Andrew Coxhead et Mikaël Robidoux fut le plus incisif. «Tant mieux, ils avaient le goût de jouer. Le trio de Matt (Boucher), Garneau et Ayotte a également obtenu plusieurs chances de compter.»

Malgré le compteur de buts qui ne cessait de grimper, il n’a pas voulu retirer Kiselev de son filet au profit d’Alex Bishop, un athlète soumis au ballotage en après-midi. «On a demandé à Bishop de s’habiller en cas d’une blessure car Dereck Baribeau est arrivé à l’aréna pendant la 1ere période.»

EN DEUX LIGNES

Il s’agissait du quatrième revers consécutif des Remparts qui ont accumulé un seul point de classement durant cette séquence.

Depuis le retour de la pause de Noël, Québec pavane un dossier de 1-3-1. Il faudra rappeler à certains Diables rouges que le temps des Fêtes est terminé!

Vos favoris disputeront la victoire aux Foreurs de Val-d’Or samedi et dimanche au Centre AirCreebec avant de revenir dans la Vieille capitale.

Blessé au bas du corps mercredi, Jesse Sutton a été examiné par l’orthopédiste François Marquis vendredi. Les résultats du spécialiste du genou n’ont pas encore été dévoilés à la presse...En début de match, Philippe Boucher a formé un trio russophone en jumelant Buynitskiy, Kurashev et Larionov. Ce dernier disputait son 1er match sur la route cette saison.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.