/sports/hockey/canadien
Navigation

Pas de retours avant la pause

Pas de retours avant la pause
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

David Desharnais a pris part mercredi à son premier entraînement complet depuis qu’il a subi une blessure à un genou face aux Blues de St. Louis, le 6 décembre.

Plus tôt cette semaine, Desharnais avait participé uniquement aux exercices d’unités spéciales. Le petit joueur de centre a donc encore fait des progrès, mais il n’est pas prêt à renouer avec la compétition.

Desharnais a fait des répétitions au sein du quatrième trio mercredi, entouré de Torrey Mitchell et de Daniel Carr.

«On est rendu à l’étape de le faire pratiquer avec l’équipe, ce qui est une bonne nouvelle», a déclaré Michel Therrien.

Avec Alex Galchenyuk, Andreï Markov et Greg Pateryn, Desharnais fait partie des quatre blessés dont la condition sera réévaluée lundi, après la pause du match des étoiles.

Cela signifie que Galchenyuk ratera jeudi soir à Brooklyn un deuxième match consécutif. Lundi, son entraîneur en chef avait dit qu’il s’était légèrement blessé au genou droit face aux Sabres de Buffalo. Ce même genou qui l’avait contraint à rater près de six semaines d’activités.

Therrien n’a pas tenu à s’étendre davantage mercredi sur le mal dont souffre à nouveau le jeune Américain.

«Tous seront réévalués lundi. On espère avoir de bonnes nouvelles à ce moment», a-t-il simplement répété.

Des encouragements

Si les nouvelles s’avèrent bonnes en début de semaine prochaine, ce sera peut-être au tour de Michel Therrien de souffrir.

Les remaniements de trio qu’il devra effectuer avec le retour de ses joueurs de centre pourraient bien lui causer des maux de tête.

Après tout, la progression de Phillip Danault en l’absence de Desharnais a été maintes fois soulignée au cours des récentes semaines. Depuis que le numéro 51 est tombé au combat après une mise en échec sur Jay Bouwmeester, Danault a amassé cinq buts et 11 mentions d’aide.

Il y a quelques jours, Desharnais s’était dit bien au fait de cette situation. «C’est toujours le danger quand tu manques des matchs, avait-il relevé lundi. Il y a d’autres joueurs qui saisissent l’opportunité.»

Mercredi, Danault a assuré qu’il n’y avait pas de compétition entre les deux Québécois.

«Peu importe ce qui arrive à Davey, je vais être content pour lui, a commenté l’ancien des Blackhawks de Chicago. Je ne vois pas de compétition ici. Je pense qu’on est ici pour s’entraider et gagner des matchs ensemble.»

«Depuis qu’il est blessé, il m’encourage», a ajouté le jeune attaquant.

► Carey Price affrontera les Islanders de New York jeudi soir, a confirmé Michel Therrien mercredi. Price, Shea Weber et leur entraîneur s’envoleront ensuite pour Los Angeles, afin de participer aux festivités du week-end des étoiles.