/finance/business
Navigation

La date du début des déjeuners 24 h sur 24 chez McDonald’s est maintenant connue

La date du début des déjeuners 24 h sur 24 chez McDonald’s est maintenant connue
AgenceQMI

Coup d'oeil sur cet article

Après Tim Hortons qui a prolongé les heures de service du déjeuner au-delà des heures normales, McDonald’s offrira son menu déjeuner en tout temps au Canada dès le 21 février, après une période d’essai d’un mois dans 17 succursales au pays.

«On avait une grande demande auprès des consommateurs», dit Jacques Mignault, chef de l’exploitation chez McDonald’s Canada. «On a reçu 10 000 tweets qui nous disaient: “Quand allez-vous lancer le déjeuner toute la journée?”»

Les trois quarts des établissements au pays vont l’offrir, et 241 sur 323 au Québec.

Populaire McMuffin

McDonald’s mise sur la grande popularité du McMuffin pour attirer ses amateurs à longueur de journée, et de la nuit, dit Jacques Migneault, qui a assisté à la création du célèbre mets, il y a 40 ans. «J’étais là quand on a lancé le déjeuner en 1976 et qu’on a introduit au Québec le muffin anglais», dit-il fièrement.

McDonald’s Canada évolue dans un marché ultra compétitif, à la croissance modeste.

Selon le cabinet d’études de marché NPD Group, les restaurants à service rapide verront une croissance de leurs ventes de seulement 1 % en 2017, ce qui est quand même mieux que les restaurants avec service, où le cabinet prévoit une décroissance de 2 %.

Tim Hortons, fortement associée au déjeuner, occupe le premier rang des restaurants à service rapide en termes de dollars dépensés par les clients, suivi par McDonald’s, selon les données du NPD Group.

Bouffe santé et milléniaux

Le menu du matin est davantage «santé», une considération de plus en plus importante pour les ménages canadiens. «Le McMuffin est une belle alternative au hamburger, dit Jacques Migneault. L’œuf est une protéine maigre, très populaire. Nos clients veulent manger plus santé, plus frais.»

McDonald’s souhaite sûrement, avec cette nouvelle offre, aller chercher le marché des milléniaux, dit Sylvain Charlebois, doyen de la Faculté en management à l’Université Dalhousie. «McDonald’s visait cette génération en reconfigurant ses restos, ces dernières années, en élargissant l’offre du déjeuner, et en produisant un meilleur café. L’offre 24 h sur 24 suit la même logique. McDonald’s cherche autre chose que la clientèle familiale.»