/news/currentevents
Navigation

Enquête indépendante du BEI à Gatineau : la femme rend l’âme

bloc Police
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

GATINEAU – La femme en crise que les policiers tentaient de maîtriser lors d’une intervention qui s’est déroulée mardi soir, à Gatineau, a rendu l’âme à l’hôpital mercredi en soirée, a fait savoir le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI).

Le BEI a hérité de l’enquête dans cette affaire.

Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs du BEI, des policiers de Gatineau ont été appelés à se rendre dans un appartement à la suite d’une plainte concernant du bruit excessif.

À leur arrivée, les agents auraient entendu des cris à l’intérieur du logement, mais n’ont pas obtenu de réponse à la porte. Ils ont donc forcé leur entrée et se sont retrouvés face à une femme de 34 ans «agitée, qui délirait et se cognait la tête», selon le BEI.

Les policiers ont réussi à la maîtriser et à la menotter. Ils ont ensuite appelé une ambulance, puisque l’état de santé de la femme semblait se détériorer.

La femme a été transportée à l’hôpital, où elle est décédée 24 heures après les événements.

Les autorités n’ont pas révélé la cause de sa mort.