/lifestyle/family
Navigation

Des animaux de plus en plus obèses

L’obésité animale est un problème sérieux qui peut engendrer des frais de santé importants au ­propriétaire

old pug dog sitting on white
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’obésité est un fléau, et ce, pas seulement chez les humains: bien des animaux de compagnie en souffrent aussi. Le nombre d’animaux de compagnie obèses serait d’ailleurs en hausse pour une sixième année consécutive.

Près de 50 % de nos chiens et chats souffrent d’embonpoint et d’obésité. Le quart de nos animaux de compagnie sont carrément obèses. Près de la moitié des propriétaires d’animaux de compagnie ne servent jamais ou rarement les quantités recommandées sur l’emballage de nourriture pour animaux. Malheureusement, 38 % des Canadiens ne connaissent pas le poids idéal de leurs animaux. Rien pour aider...

Pire encore: l’obésité animale est en hausse. C’est du moins ce qu’a récemment affirmé Nationwide, une des grandes compagnies d’assurance pour animaux, après l’étude de plus de 1,3 million de réclamations de frais vétérinaires. En effet, plus de 20 % de ces réclamations étaient produites pour des maladies ou des problèmes divers liés à l’obésité. La compagnie affirme qu’elle a vu une augmentation de 23 % des réclamations attribuables à des problèmes d’obésité en 3 ans. Sans jeu de mots, c’est plutôt énorme comme problème!

Problème sérieux

Bien sûr, le problème de l’obésité animale est sérieux et engendrera éventuellement toutes sortes de problèmes ainsi que des frais de santé importants au ­propriétaire de l’animal obèse. Il faudrait donc prendre Fido ou Félix en main et viser le retour à un poids plus santé. Comment? D’abord, en consultant votre équipe de soins vétérinaires qui pourront vous ­diriger adéquatement (calculs des calories maximales nécessaires par jour, calcul du volume de nourriture quotidienne selon la marque utilisée, conseils judicieux pour augmenter la dépense énergétique, suivis réguliers de la progression de la perte de poids, nourritures amaigrissantes, etc.).

Mais ce n’est pas tout. Les propriétaires d’animaux doivent aussi changer certaines routines malsaines déjà établies.

Voici quatre petits changements à faire pour aider votre animal à garder un poids optimal: 1. Ne pas donner vos restants de table à votre animal. Ce sont des calories de trop! 2. Diminuer au maximum les gâteries quotidiennes. 3. Toujours mesurer exactement la quantité de nourriture à donner chaque jour. 4. Augmenter la dépense énergétique par l’exercice et le jeu.

Des risques pour la santé

Tout comme chez les humains, un excédent de poids peut conduire à plusieurs problèmes de santé et même diminuer la longévité de nos animaux. Voici les problèmes de santé les plus fréquents reliés à l’obésité chez les chats et les chiens.

Chez le chien

1•  Ostéoarthrose (problème articulaire);

2•  Maladies du système rénal et de la vessie;

3•  Hypothyroïdisme;

4•  Maladies du foie;

5•  Déchirure des ligaments du genou;

6•  Diabète sucré;

7•  Hernie discale;

8•  Maladies rénales chroniques;

9•  Insuffisance cardiaque;

10•  Lipome et autres excroissances ou masses graisseuses.

Chez le chat

1•  Maladies du système rénal et de la vessie;

2•  Maladies rénales chroniques;

3•  Diabète sucré;

4•  Asthme;

5•  Maladies du foie;

6•  Ostéoarthrose (problème articulaire);

7•  Hypertension;

8•  Insuffisance cardiaque;

9•  Problèmes au niveau de la vésicule biliaire;

10• Ostéoarthrose au niveau de la colonne vertébrale.