/news/transports
Navigation

«Le BAPE, ce n'est pas le pape»

Le maire de Montréal, Denis Coderre
PHOTO AGENCE QMI, MATTHEW USHERWOOD Le maire de Montréal, Denis Coderre

Coup d'oeil sur cet article

«Le BAPE, ce n'est pas le pape», a lancé vendredi le maire Denis Coderre, qui n’entend pas se faire dicter sa conduite par l’organisme consultatif qui a soulevé plusieurs inquiétudes sur le projet de train électrique de la Caisse de dépôt.

En point de presse après une rencontre avec le premier ministre Philippe Couillard, le maire de Montréal a réaffirmé son engagement envers le Réseau électrique métropolitain (REM).

«Ça va se faire on budget, on time, ça s'est réglé», a-t-il ajouté.

Plus tôt cette semaine, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) avait rendu un rapport où il indiquait ne pas être d’avis que le projet encouragerait les automobilistes à choisir le transport en commun et disait manquer d’informations pour en évaluer l’impact environnemental.

MM. Coderre et Couillard ont soutenu que le REM doit voir le jour pour que Montréal devienne une métropole du XXIe siècle. Les deux élus ont aussi tenu à souligner que le prolongement de la ligne bleue du métro est une autre de leurs priorités, sans toutefois rien annoncer de concret à ce sujet.