/news/currentevents
Navigation

Le monde entier se mobilise pour les victimes de Québec

Paris a éteint sa Tour Eiffel à minuit, heure locale, en guise de «message fraternel» aux Québecois après la tragédie de Québec.
Photo AFP Paris a éteint sa Tour Eiffel à minuit, heure locale, en guise de «message fraternel» aux Québecois après la tragédie de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Alors que des rassemblements en mémoire des victimes de Québec ont eu lieu un peu partout au pays et dans le monde, des campagnes de financement cartonnent pour soutenir la communauté musulmane.

Plus de 90 000 $ avaient déjà été récoltés par la campagne «Support Victims of #QuebecMosque» (Soutenons les victimes de la Mosquée de Québec) sur le site de financement participatif GoFundMe, lundi soir.

Au lendemain de la fusillade qualifiée «d’acte terroriste» par Québec et Ottawa, les dons variant entre 10 $ et 50 $, la plupart anonymes, affluaient à un rythme très rapide.

Frais funéraires

«La tragédie a frappé plusieurs d’entre nous, partout au Canada», indique Taha Ghayyur, administrateur de DawaNet Canada qui a lancé cette initiative à partir de Mississauga, en Ontario.

L’organisme communautaire gère le Zakat, un don pour aider les plus pauvres inscrit dans les règles de l’Islam.

«Le plus grand besoin pour les familles est de s’occuper des services funéraires des six personnes décédées», précise-t-il en entrevue au Journal.

L’initiateur croit que le montant pourrait atteindre 100 000 $, bien au-delà des 35 000 espérés initialement.

«Ça montre la beauté du Cana­da. Des gens de tous horizons et de partout au pays ont contribué», se félicite M. Ghayyur, qui précise que l’argent supplémentaire ira aux familles des personnes mortes ou blessées dans l’attaque.

Alexandre Champagne, Photographe
Photo courtoisie
Alexandre Champagne, Photographe

Au Québec

Une autre campagne de sociofinancement – en français – a été lancée par le photographe Alexandre Champagne.

«Pour nos amis musulmans» s’intitule la page sur le site GoFundMe qui avait recueilli lundi soir 7490 $ sur un objectif de 10 000 $.

«Au nom d’un Québec uni et ouvert d’esprit, comme le raconte notre histoire, réunissons-nous pour offrir aux victimes un soutien monétaire (sic) afin de couvrir les frais liés à l’attentat», indique le conjoint de la blogueuse Marilou, qui promet de remettre l’argent en mains propres à la mosquée de Québec.

Partout dans le monde

En plus de Montréal et de Québec, des rassemblements ont eu lieu à Trois-Rivières, Matane, Gaspé et Saint-Jérôme, notamment. Plusieurs villes canadiennes ont aussi eu leur vigile, comme Halifax, Toronto, Vancouver et Whitehorse.

Des étudiants québécois ont organisé un rassemblement à Paris, où quelques dizaines de personnes se sont rassemblées à la place du Québec.

L’onde de choc s’est même rendue jusqu’à Hong Kong, où un rassemblement a eu lieu à la place Tamar.

– Avec Sandra Godin, Le Journal de Québec