/news/currentevents
Navigation

Australie: Isabelle Lagacé devra attendre jusqu'en juin pour connaître sa sentence

Isabelle Lagacé
Photo Facebook Isabelle Lagacé

Coup d'oeil sur cet article

SYDNEY | Isabelle Lagacé, qui a plaidé coupable d’avoir tenté d’importer 95 kilos de cocaïne en Australie, devra patienter jusqu’en juin prochain pour savoir la peine qu’elle devra purger.

Elle était de retour en cour jeudi soir (heure de Montréal), tout comme Mélina Roberge. Les deux Québécoises sont accusées d’avoir essayé d’importer de la cocaïne en Australie en août dernier.

La police les soupçonne ainsi qu’un complice d’avoir tenté d’importer 95 kg de cocaïne en Australie. Le trio a été arrêté le 28 août, à bord du «MS Sea Princess», au terme d’une croisière de rêve.

Quelques jours avant Noël, Isabelle Lagacé, 28 ans, a plaidé coupable aux accusations portées contre elle, tandis que Mélina Roberge a été citée à procès. L’autre accusé dans ce dossier, André Tamine, 64 ans avait plaidé non coupable.

Lors d’une audience jeudi soir devant le juge A. Blackmore de la cour de Sydney, il a été décidé que Lagacé devra revenir en cour, le 30 juin, pour connaître sa peine. De plus, le procès de Roberge et Tamine commencera le 28 août prochain. Il devrait durer trois semaines.

Originaire de Granby, Mélina Roberge, 23 ans, risque la prison à vie si elle est reconnue coupable. Une audience sur sa remise en liberté sous caution doit se tenir le 9 février.

Selon les autorités, la drogue, dont la valeur est estimée à 31 millions $, était destinée au marché australien. Ils sont détenus depuis leur arrestation.

Mélina Roberge et Isabelle Lagacé avaient alimenté leurs comptes Instagram de nombreuses photos d’elles en maillot de bain lors de leurs escales dans des destinations exotiques. Ces clichés et l’histoire entourant les deux meilleures amies ont été repris par des médias de partout dans le monde.