/entertainment/tv
Navigation

11 citations à retenir du passage de Philippe Couillard à Tout le monde en parle

11 citations à retenir du passage de Philippe Couillard à Tout le monde en parle
Photo Tout le monde en parle

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Philippe Couillard était invité sur le plateau de Tout le monde en parle pour revenir sur les événements tragiques survenus à la mosquée de Québec le 29 janvier dernier.

Voici 11 citations à retenir de son entrevue:

1. «Des femmes musulmanes m’ont dit avoir peur de marcher dans les rues de nos villes. C’est quelque chose, au Québec. Et je pense qu’il faut qu’on y réfléchisse.»

2. «Le mal est présent chez nous aussi. Il faut en prendre pleine conscience et qu’on l’extirpe de notre société.»

3. «Si des gens continuent de craindre la diversité chez eux et dans leur entreprise, on pourrait mettre tous les règlements qu’on veut... il faut que ça commence par la connaissance mutuelle.»

4. «Il faut répondre à la parole par la parole. Si vous voyez des messages haineux, réagissez. Répondez.»

5. «Ce qui me dérange beaucoup [dans ces discours haineux, racistes ou islamophobes], c’est la normalisation et l’acceptation du phénomène. Ça va jusqu’au point où des gens disent: "ben, oui, moi, je suis raciste." C’est inacceptable.»

11 citations à retenir du passage de Philippe Couillard à Tout le monde en parle
Photo Tout le monde en parle

6. «Je veux qu’on ait une prise de conscience de société. Que chacun fasse son examen de conscience. Les politiciens, les médias, les radios, etc. Les mots peuvent blesser de façon terrible.»

7. «La période terrible qu’on vient de traverser doit au moins servir à l’ouverture.»

8. «Je veux parler des Québécois. Je ne voudrais pas qu’on sorte de ces événements avec une image négative de nous même, au-delà de ce qui est nécessaire.»

9. «On a accueilli des milliers de réfugiés syriens. Ce n’est pas vrai qu’on est un peuple qui exclut. On est un peuple ouvert. Mais on a des gens chez nous qui haïssent parce qu’ils ne connaissent pas.»

10. «Les gens sur les réseaux sociaux qui envoient des conneries haineuses, ils sont surveillés. Si vous continuez, vous aurez un casier judiciaire, et vous l’aurez pour toute votre vie et vous l’aurez bien mérité.»

11. «Le défi, ça va être de garder nos messages de tolérance et d’ouverture de cette semaine pour les semaines et les mois à venir.»

Sur le même sujet