/lifestyle/health
Navigation

Les salades de pommes de terre et de macaroni au menu

Coup d'oeil sur cet article

Les salades de pommes de terre et de macaroni sont des classiques populaires dans beaucoup de foyers québécois. Elles plaisent aux petits et aux grands, et font partie de nos habitudes depuis longtemps. Si le temps manque, les salades du commerce deviennent le choix de commodité par excellence. Quels sont les meilleurs choix ?

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

La salade de pommes de terre ­Massibec est la plus intéressante avec ses valeurs nutritives bien équilibrées. Avec aussi peu que 150 calories par ­portion, elle affiche un contenu raisonnable en sodium (310 mg). De plus, c’est la salade qui contient le moins de gras saturés (0,5 g) parmi tous les choix ­évalués.

Photo Chantal Poirier

La salade de macaroni Sélection ­ressort du lot avec la plus faible teneur en sodium du banc d’essai (271 mg) et aussi la plus faible teneur en matières grasses (7,1 g).

Photo Chantal Poirier

Avec la plus faible teneur en ­calories (148), la salade de maca­roni Ziggy’s se classe bien aussi. Son apport en gras comp­te parmi les plus faibles (7,8 g). Ainsi, si on aime beaucoup la salade de ­macaronis et qu’on préférerait ne pas trop limiter sa portion, choisir la Ziggy’s plutôt que la Gourmet Minute peut être un bon compromis puisque la première contient 100 calories par 100 g de moins que la deuxième. Il faut cependant ­toujours garder la modération en tête!

Les moins bons choix

Photo Chantal Poirier

Avec 610 mg de sodium et 240 calories par portion, la salade de ­macaroni Massibec ne fait pas bonne figure, contrairement à sa salade de pommes de terre. Elle ­affiche aussi la plus haute teneur en glucides (25 g).

Photo Chantal Poirier

La salade de macaroni Gourmet minute est la plus calorique (250) et la plus riche en matières grasses (15,7 g). Elle contient aussi près de 24 g de glucides.

Photo Chantal Poirier

D’autres salades comptent parmi les moins bons choix pour différentes raisons. Dans le cas de la salade de pommes de terre rouges St-Hubert et de celle aux cornichons sucrés Moishes, ce sont les teneurs en sodium (440 mg) qui sont critiquées.

Photo Chantal Poirier

Quant à la salade de pommes de terre en gros morceaux Ziggy’s, elle compte parmi les plus grasses (15,6 g) et c’est celle qui contient le plus de gras saturés (2,2 g).

Qu’est-ce qui compose...

Une salade de pommes de terre classique ?

  • Pommes de terre
  • Mayonnaise
  • Vinaigre
  • Moutarde
  • Moutarde de Dijon
  • Légumes (oignons, carottes, céleri, ­cornichons)
  • Sel
  • Persil déshydraté
  • Jus de citron concentré
  • Additifs (gomme xanthane, sorbate de ­potassium, érythorbate de sodium)
  • Arôme naturel

Une salade de macaroni classique ?

  • Pâtes de blé (macaroni)
  • Mayonnaise
  • Vinaigre
  • Sucre
  • Moutarde
  • Légumes (céleri, oignon, carotte, poivrons)
  • Sel et poivre
  • Amidon de maïs modifié
  • Crème sure en poudre
  • Additifs (benzoate de sodium, gomme ­xanthane, etc.)

11 choix de salades ont fait partie du banc d’essai.

Elles apportent, par portion de 100 g (soit entre 80 et 125 ml) :

  • 148 à 250 calories
  • 7,1 à 15,7 g de gras totaux
  • 0,5 à 2,22 g de gras saturés
  • 0 à 0,36 g de gras trans
  • 4 à 15 mg de cholestérol
  • 271 à 610 mg de sodium
  • 11,8 à 25 g de glucides
  • 0,7 à 2 g de fibres
  • 1 à 3,6 g de protéines

Une version maison

Photo Fotolia

En cuisinant les salades maison, il est facile de ­bonifier leurs valeurs nutritives. On peut opter, par exemple, pour des pâtes de blé entier et on garde la peau de pommes de terre pour une teneur en fibres rehaussée. On ajoute des fines herbes, de la ciboulette et on allège la mayonnaise en la combinant à parts égales avec du yogourt nature. On peut aussi y mettre une crème sure allégée.

Pour ce qui est du sodium, on peut réduire la quantité de sel en optant plutôt pour des poudres d’ail et d’oignon ainsi qu’en ­augmentant légèrement la quantité de ­poivre et de ­vinaigre pour amplifier les saveurs de la salade. Pour alléger l’apport en calories, on peut ­ajouter davantage de légumes comme des carottes en julienne, des céleris en dés ou des poivrons ­colorés. L’ajout de piments forts hachés, d’artichauts marinés ou de cornichons revampera la plus ­classique des recettes!