/news/currentevents
Navigation

Reprise des travaux à l’aérodrome de Mascouche

Reprise des travaux à l’aérodrome de Mascouche
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les travaux ont repris depuis vendredi à l’aérodrome de Mascouche, malgré l’intention du gouvernement de porter la cause en appel.

La municipalité de Mascouche a été déboutée en Cour supérieure mercredi, alors qu’elle voulait empêcher les travaux de déboisement pour la construction de l’aérodrome privé.

Injonction

Elle avait déposé une injonction, clamant que cette zone était protégée par la communauté métropolitaine de Montréal. Or, le juge a estimé que la loi fédérale aéronautique s’applique dans ce dossier.

Pour réaliser leur projet, les promoteurs doivent déboiser dans un couvert forestier près de l’autoroute 640.

La Ville de Mascouche craint notamment pour les cours d’eau et les milieux humides du secteur.

Les travaux ont repris dès que les équipements et opérateurs ont été disponibles, soit vendredi, a confirmé, samedi, Yvan Albert, le président de la Corporation de l’aéroport de Mascouche et promoteur du projet.

Fédéral blâmé

Se sentant impuissante, la Ville a demandé l’intervention du gouvernement provincial dans l’affaire.

Le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, s’est dit «surpris et déçu de la position du gouvernement fédéral» dans le dossier.

Transport Canada a donné son aval au projet cet automne.

Les ministères de l’Environnement et de la Justice du Québec souhaitent maintenant que le juge entende leur appel.

Si l’appel est entendu, les travaux seront mis en veille jusqu’à nouvel ordre.