/world/usa
Navigation

Voici la liste des attentats qui n'ont pas reçu de couverture médiatique suffisante, selon Donald Trump

Voici la liste des attentats qui n'ont pas reçu de couverture médiatique suffisante, selon Donald Trump
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Maison-Blanche a publié lundi soir une liste de 78 attaques terroristes qui ont eu lieu dans le monde depuis 2014, qui, aux dires du président des États-Unis, ont été «cachées» par les médias.

Plus tôt dans la journée, Donald Trump y est allé d'une affirmation pour le moins surprenante selon laquelle les médias «malhonnêtes» cacheraient l'existence d'attentats islamistes dans un but bien précis. Sans préciser quelles attaques et dans quel but.

Son porte-parole a précisé plus tard dans l'après-midi que le président ne parlait pas d'attentats cachés, mais voulait souligner que certaines attaques n'avaient pas obtenu la couverture médiatique appropriée. Encore là, sans préciser à quelles attaques le porte-parole faisait référence, ni non plus ce qu'il entendait pas une couverture appropriée. Il a plutôt promis une liste à être diffusée ultérieurement.

La liste a finalement été publiée lundi soir.

Parmi les attentats peu ou pas couverts par les médias, listés par la Maison-Blanche, on y retrouve

♦ Celui de l'aéroport de Bruxelles, en mars 2016.
♦ Celui de Martin Couture-Rouleau contre un soldat à Saint-Jean en octobre 2015
♦ Celui de l'avion d'Air Egypt qui s'est crashé en mer Méditerranée en octobre 2015
♦ Celui de Paris, le 13 novembre 2015
♦ Celui de San Bernardino en Californie, décembre 2015
♦ Celui contre le soldat Cirillo au Parlement d'Ottawa en octobre 2014
♦ Celui d'Orlando l'été dernier

Certains ont en effet été moins publicisés que d'autres. Comme la fois où un touriste italien a été légèrement blessé au Bangladesh par un attaquant non identifié (donc impossible de relier au groupe État islamique), en novembre 2015.

Celui de Québec, la semaine dernière, n'a pas fait la liste

Voici la liste obtenue par le journaliste Dan Merica de CNN et diffusée sur Twitter lundi en soirée: