/24m/transports
Navigation

28 stations, 28 figures marquantes

28 stations, 28 figures marquantes

Coup d'oeil sur cet article

Quelque 28 plaques commémoratives dans autant de stations seront installées de manière permanente, en l'honneur de figures historiques marquantes de l’histoire de Montréal derrière les noms des métros.

Atwater, Honoré Beaugrand, Cadillac, LaSalle... Le public pourra découvrir, ou se remémorer, qui sont ces personnages historiques derrière ces noms aussi méconnus que familiers.

La passerelle de la station Place-des-Arts abritera, jusqu’à la fin de l’année 2017, une exposition au sujet de 28 personnages ayant marqué l'histoire de Montréal.
Photo 24 Heures, Caroline Lévesque
La passerelle de la station Place-des-Arts abritera, jusqu’à la fin de l’année 2017, une exposition au sujet de 28 personnages ayant marqué l'histoire de Montréal.

«Le métro fait partie de l’histoire de Montréal, et je crois que c’est important de permettre aux gens qui traversent les stations tous les jours, de faire connaissance avec l’origine du nom des stations», affirme Philippe Schnobb, président de la STM.

De plus, la passerelle de la station Place-des-Arts abritera, jusqu’à la fin de l’année 2017, l'exposition historique «Le métro, véhicule de notre histoire», grâce à la Fondation Lionel-Groulx, de pair avec la Société de transport de Montréal et Québecor, dans le contexte du 375e anniversaire de la Ville et des 50 ans du métro.

 La plaque qui sera installée à la station Lionel-Groulx.
Photo 24 Heures, Caroline Lévesque
La plaque qui sera installée à la station Lionel-Groulx.

«Le choix des 28 stations s’est fait à partir de l’importance de la contribution des personnes à l’histoire de la ville, tant dans le passé que plus récemment, laisse savoir Jacques Girard, président de la Fondation Lionel-Groulx. C’est très important que les gens apprennent leur histoire. Ça se fera sans effort sur le quai, un endroit ou l’on bien disposé pour lire, car on est dans l’attente.»

Autre lieu

L’exposition du métro sera également présentée à partir du 15 février dans le hall d’entrée du siège social de Quebecor, ouvert au public, situé au 612, rue Saint-Jacques.

Au courant des prochaines semaines, le 24 Heures présentera chacun des 28 portraits.