/entertainment/movies
Navigation

D’infirmière à star de la porno

Originaire de Chicoutimi, Priscilla Bonneau fait carrière sous le nom de Savana Styles

Savana Styles a tourné dans plus de 50 films.
Photo courtoisie Savana Styles a tourné dans plus de 50 films.

Coup d'oeil sur cet article

LAS VEGAS | Quand elle travaillait encore à l’hôpital, Priscilla Bonneau, alias Savana Styles, rêvait déjà de faire carrière dans la porno. Aujourd’hui, la Québécoise de 34 ans a réalisé son rêve et compte plus d’une cinquantai­ne de films XXX à son actif.

«J’ai toujours eu un esprit très ouvert. J’ai toujours beaucoup aimé le sexe et j’écoutais beaucoup de porno», raconte Savana Styles que Le Journal a rencontrée à Las Vegas, à l’occasion des AVN Awards, les «Oscars du XXX».

Priscilla Bonneau était infirmière avant de changer de carrière.
Photo courtoisie
Priscilla Bonneau était infirmière avant de changer de carrière.

Pendant six ans, la native de Chicoutimi a porté la blouse blanche d’infirmière avant de se lancer, d’abord, dans une carrière de mannequin. «Ça m’a permis de voyager et de rencontrer du monde, dit-elle. Puis, il y a trois ans, je suis allée aux AVN Awards. Je voulais rencontrer la star du porno Lexington Steele. Quand je suis allée le voir pour lui demander un autographe, il m’a donné son numéro de téléphone. Je n’arrivais pas à croire qu’il s’intéressait à moi...»

Aujourd’hui, Savana est mariée à Lexington Steele, vit à Los Angeles et est passée du statut de fan à celui d’actrice. «Ça fait un an et demi maintenant que je tourne dans le XXX. Je fais la meilleure job au monde. Être payée pour avoir du sexe, c’est un grand plaisir pour moi! Je suis une performeuse, j’aime donner le maximum. J’aime bien repousser mes limi­tes. J’essaie de toucher à tout!»

Des débuts en couple

Pour ses débuts dans le porno, Savana Styles a tourné avec son mari. «J’ai personnellement financé ma première scène avec Lex, dit-elle. Je voulais avoir au minimum une pratique avant d’être payée pour performer pour une grosse compagnie. Je pense que j’avais ça en moi, car la scène s’est déroulée à merveille. Beaucoup de dialogues et de sexe intense! J’ai ensuite fait ma première scène payée pour Brazzers.»

Depuis, Savana Styles a tourné une bonne cinquantaine de films, ce qui n’est pas forcément énorme dans le milieu. «La demande est plus pour les jeunes filles toutes naturelles qui ont l’air de the girl next door. Moi, j’ai plus le look d’une porn star», explique-t-elle.

Chirurgies

L’actrice a subi deux chirurgies esthétiques en 2008 (implants mammaires) et 2012 (implants fessiers), en plus de se faire des injections d’acide hyaluronique une fois par an dans les lèvres. «Comme je suis un peu plus vieille, je me retrouve dans la catégorie MILF, même si j’ai 34 ans. Mais ça ne me dérange pas. Une MILF, c’est une femme avec de l’expérience. Du coup, c’est toujours moi qui montre à la jeune fille ou au garçon comment faire du sexe.»

La Québécoise a subi deux chirurgies esthétiques.
Photo courtoisie
La Québécoise a subi deux chirurgies esthétiques.

L’actrice n’a tourné jusqu’ici qu’aux États-Unis, principalement à Los Angeles et à Las Vegas, où se trouvent toutes les grosses boîtes de production pornographique. «Je voulais être au meilleur endroit pour faire du porno et c’est en Californie que ça se passe, dit-elle. Mais j’envisage de revenir bientôt au Québec. J’aimerais ça, faire des scènes en français.

Déjà, quand je tourne aux États-Unis, j’essaie toujours de glisser un ou deux mots en français dans mes scènes. Les gens aiment ça, ce petit côté français.»

En froid avec sa mère durant 5 mois

Depuis qu’elle est partie faire carrière dans le X aux États-Unis, Savana Styles n’a pas revu sa famille restée au Québec.

Contrairement à d’autres qui ont pu essayer de cacher leur métier d’actrice porno, l’ex-infirmière a annoncé la nouvelle à ses proches, y compris à ses parents.

Priscilla et Lexington Steele.
Photo courtoisie
Priscilla et Lexington Steele.

«Mon père regarde du porno et il con­naît Lexington Steele. Donc, j’aurais eu du mal à lui mentir. Je lui ai dit: “Oui, je fais du porno, mais je suis très bien entourée.» Pour ma mère, ç’a été plus compliqué parce qu’elle est très catholique. On est restées cinq mois sans se parler. Maintenant, ça va mieux. On est en bons termes, mais on évite simplement le sujet.»

Une famille

Savana Styles assu­re également avoir trouvé une vraie famille dans le monde du X, en plus d’un mari.

«C’est la plus belle job que je pouvais faire. Je ne me suis jamais sentie aussi respectée que dans ce milieu de travail. Les gens sont super gentils. Les filles sont beaucoup moins bitch dans la porn que dans le milieu de la mode. Et c’est très clean. Les gens voient souvent le porno comme quelque chose d’un peu dégeu, mais c’est vraiment pas ça.»

Un succès d’affaires

La Québécoise gagne beaucoup mieux sa vie aujour­d’hui qu’à l’époque où elle était infirmière.

«Je gagne environ 1300 $ par scène que je tourne. Mais ça n’a pas été facile au début, car il y a des centaines de filles comme moi qui déménagent à L.A en pensant devenir des porn stars. Ça m’a pris environ un an à lutter pour ma place», dit-elle.

En moins de deux ans, elle s’est taillé une place enviable dans le monde du porno. Elle a bâti un site internet populaire et elle est très présente sur les réseaux sociaux.

«J’ai posté des photos de mes scènes tous les jours sur Twitter, Instagram et Snapchat. Après 20 mois dans l’industrie du XXX, je peux dire que mes efforts on porté leurs fruits.»

Preuve que les affaires vont bien, elle vient de lancer sa propre compagnie, Savana Styles Productions, pour produire des DVD avec les porn stars les plus en vue du milieu...

Savana Styles en 10 films

Savana Styles a tourné dans plus de 50 films.
Photo courtoisie
  • Squirting Housewives XXX (Devils)
  • MILF Bound (New Sensations)
  • My Husband Brought Home His Mistress 10 (Devils)
  • Squirt Monsters (Little Dragon Pictures)
  • Booty Lust (Archangel)
  • Ready For Anal 2 (Evil Angel)
  • Lexington Steele's Massive White Asses (WestCoast Production)
  • MILF Swallow (Elegant Angel)
  • Platinum Pussy (Jules Jordan Video)
  • Dirty Rotten Mother Fuckers 10 (Jules Jordan Video)

♦ En 2017, elle était sélectionnée dans les catégories «MILF of the year» et «Most Epic Ass» aux AVN Awards.