/opinion/blogs/columnists
Navigation

Victoire pour Djemila Benhabib

Djemila Benhabib

Coup d'oeil sur cet article

Bon. C'est bien peu et c'est bien tard.

Mais la Maison de la littérature a contacté Djemila Benhabib et les autres participants pour leur proposer de tenir la rencontre sur l'importance de prendre parole (qui devait avoir lieu dimanche dernier), quelque part au mois de mai.

La Maison de la littérature a senti la pression, preuve que la mobilisation a porté fruit.

Vous pouvez lire la confirmation de Djemila sur sa page Facebook https://www.facebook.com/djemila.benhabib.3/posts/383185048731335?pnref=story

Mais la question reste entière: pourquoi avoir annulé cette rencontre alors que toute la société civile se prononce sur l'Islam depuis les événements tragiques du 29 janvier ? Pourquoi imposer une période de deuil seulement à certains membres de cette même société civile ?

Y a-t-il quelqu'un qui dirait aujourd'hui à Charles Taylor qu'il n'a pas d'affaire à se prononcer sur les signes religeux, invoquant le fait  que ces questions sont trop délicates pour être abordées quelques semaines seulement après le drame ?