/news/green
Navigation

Un hiver exceptionnel sur les pentes de ski

Un million de skieurs de plus pourraient fréquenter les stations du Québec

ski saint-sauveur
Photo courtoisie Tourisme Laurentides Deux skieurs dévalent les pentes du mont Saint-Sauveur. Comme la plupart des stations de ski du Québec, cet endroit connaît une bonne année en raison de la neige abondante depuis le début de l’hiver.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-SAUVEUR | Avec la neige abondante de cette année et la douce température, les stations de ski jubilent et voient des milliers de skieurs dévaler les pentes. On peut dire que l’hiver 2016-2017 est exceptionnel.

«L’achalandage est nettement plus important qu’à la saison dernière. À l’aube des semaines de relâche québécoises et ontariennes, et avec la neige reçue dans les derniers jours partout au Québec, on entrevoit le reste de la saison 2016-2017 avec beaucoup d’enthousiasme», souligne Sophie Leblanc-Leroux, coordonnatrice aux communications numériques pour l’Association des stations de ski du Québec.

La période de la relâche scolaire est la plus importante pour les stations de ski et elle représente presque 30 % de l’achalandage annuel.

Il est encore trop tôt pour en être sûr, mais le Québec pourrait atteindre les six millions de billets quotidiens de ski vendus, selon Mme Leblanc-Leroux. Il s’agirait d’un million de plus que l’année dernière alors que les stations de ski avaient connu une année difficile.

Record de leçons particulières

Les Sommets, un regroupement de cinq stations de ski à Saint-Sauveur, Morin-Heights, Piedmont, Sainte-Adèle et Wake­field, notent aussi une augmentation de 20 % à 30 % du nombre de billets vendus par rapport à l’an dernier.

«Nous avons connu un hiver relativement chaud et de belles bordées de neige, notamment en février. Nous entrons dans le plus gros de la saison», dit Patricia Bergeron, chef de produits marketing – relations publiques pour Les Sommets.

Mme Bergeron ajoute que Les Sommets connaissent un record au niveau de leurs écoles de glisse et pour les leçons particulières, ainsi que pour la location d’équipement.

«Les gens sont intéressés et motivés à apprendre à skier. C’est une excellente nouvelle pour l’industrie», a-t-elle dit.

Simon Pagé, directeur expérience client du Sommet Saint-Sauveur et directeur de l’École de glisse les Sommets note une augmentation de 45 % des inscriptions aux leçons particulières et des forfaits d’initiation pour l’ensemble des stations de ski Les Sommets par rapport à l’an dernier.

Il précise que cet engouement est le résultat de la promotion de forfaits intéressants pour les jeunes skieurs et planchistes, et de l’aménagement de pistes accessibles, rassurantes pour les débutants.

« On est chanceux »

Il attribue également cette importante augmentation à la belle température de saison.

«Les gens aiment aller sur les pentes quand il ne fait pas trop froid. On est chanceux pour ça, cette année. Nous avons un bel hiver.»


Pour consulter la météo, cliquez ici.