/entertainment/tv
Navigation

«J’ai moi-même constaté toute la violence des réseaux sociaux»: 9 citations à retenir du passage de Hélène David à Tout le monde en parle

«J’ai moi-même constaté toute la violence des réseaux sociaux»: 9 citations à retenir du passage de Hélène David à Tout le monde en parle

Coup d'oeil sur cet article

La ministre de l’Enseignement supérieur du Québec, Hélène David, était sur le plateau de Tout le monde en parle pour traiter de son projet de loi pour contrer la violence sexuelle sur les campus universitaires.

Elle en a également profité pour commenter l'affaire Sklavounos et le retrait de la vie politique de sa sœur Françoise.

Voici 9 citations à retenir de son entrevue:

1. «Pour contrer les violences sexuelles, ça prend de la prévention et de la politique. Et que tout le monde soit conscient qu’il y a des choses que la société ne tolère plus.»

2. «[Lors des initiations] on ne parle pas toujours de violence extrême, entendons-nous. Mais on peut parler par exemple de “se faire baisser les culottes”. C’est très dégradant.»

3. «Il faut aussi dévoiler. Dénoncer, c’est à la police, mais dévoiler, c’est “seulement” en parler. C’est très important aussi.»

4. «Je ne veux pas m’attarder sur ma situation, c’était une banalité de bienséance... Mais j’ai été à même de constater toute la violence des réseaux sociaux. Je pense qu’il faut réfléchir à cet outil et à l’effet que ça a sur nous.»

5. Commentant les affaires Sklavounos et Paradis: «Ce que ça veut dire, c’est que le niveau de tolérance a baissé. Et il doit être à peu près à zéro.»

6. «Ma sœur va bien, mais elle est encore fatiguée. J’échange beaucoup avec elle et je m’ennuie d’elle.»

«J’ai moi-même constaté toute la violence des réseaux sociaux»: 9 citations à retenir du passage de Hélène David à Tout le monde en parle
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark

7. «À l’Assemblée nationale, vous pensez que c’est de l’adversité tout le temps, que c’est de la partisanerie, mais pour moi un des plus beaux jours, c’est au moins de juin quand on a tous voté le projet de loi de ma soeur.»

8. «Françoise a été ma mentore. On ne partage pas les mêmes points de vue. Mais c’est ma grande sœur et je ne l’ai jamais autant fréquentée que depuis qu’on a été élues en même temps.»

9. «Elle m’a beaucoup aidé à certains moments.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.