/news/politics
Navigation

Le quart des Canadiens souhaiterait un décret migratoire comme celui du président Trump

Coup d'oeil sur cet article

Un Canadien sur quatre estime qu’Ottawa devrait s’inspirer du décret anti-immigration de Donald Trump en adoptant une mesure similaire, selon un sondage publié lundi par l’Institut Angus Reid.

Suspendu par les tribunaux et actuellement en révision, le décret signé par le président américain prévoyait une interdiction d’entrée temporaire de 90 jours aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane, dont la Syrie et l’Irak.

Si 25 % des Canadiens ont trouvé l’idée bonne, 57 % des répondants au sondage ont plutôt appuyé la décision du gouvernement Trudeau de ne pas changer sa politique d’accueil des réfugiés. Environ 18 % des personnes interrogées ont même affirmé que le Canada aurait dû accepter plus de réfugiés en guise de réponse aux politiques de l’administration Trump.

Les Canadiens s’avèrent plus partagés sur le nombre de réfugiés à accueillir par année, puisque 41 % des répondants ont affirmé que le pays accepte trop de réfugiés, tandis que 47 % croient que la cible actuelle de 40 000 personnes est un bon nombre.

De plus, 61 % des répondants au sondage ont applaudi les efforts du gouvernement pour installer les réfugiés au pays, tandis que 39 % sont modérément ou fortement en désaccord avec la gestion du dossier par le fédéral.

Par ailleurs, seulement 28 % des Canadiens sondés ont indiqué suivre assidûment les nouvelles concernant le conflit en Syrie et la crise des réfugiés causée par cette guerre.

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1508 personnes membres du Forum Angus Reid du 6 au 9 février dernier.