/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

Le vin quotidien: la magie du grüner veltliner

Le vin quotidien: la magie du grüner veltliner

Coup d'oeil sur cet article

Le quoi? Le grüner veltliner, un cépage autrichien très à la mode actuellement chez les sommeliers. On pourrait le comparer à un croisement entre le riesling et le pinot gris. Il montre habituellement une couleur pâle, voire translucide. Son acidité est souvent vive et ses parfums rappellent les agrumes, l’abricot et le melon. Le grüner veltliner se démarque aussi par sa forte propension à faire ressortir ce qu’on appelle la minéralité, cette impression de pierre ou de cailloux que l’on retrouve souvent dans le chablis, le sancerre ou encore l’assyrtiko de Santorin. Il se distingue enfin par son caractère épicé (poivre blanc) et un étonnant potentiel de développement.

On en trouve de plus en plus à la SAQ et c’est tant mieux, parce que c’est souvent très bon en plus d’être vendu à bon prix. C’est le cas de celui-ci qui est assez largement distribué (disponible en ligne aussi) et vendu sous les 20$.

Provenant Wachau, l’une des meilleures régions autrichiennes, le vin porte la mention Federspiel, une classification qui veut dire qu’il est issu de raisins assez riches et concentrés, mais dont le taux d’alcool est contenu entre 11,5% et 12,5%. Contrairement à ce que l’on peut penser, c’est un vin bien sec, malgré l’impression de volume et de densité en bouche. Bien odorant avec des parfums de poivre blanc, de pomme verte, de citron confit et de cailloux mouillés. C’est frais, tonique et très agréable. Magique à l’apéro ou avec les célèbres escalopes de veau panées.

Grüner Veltliner Terrassen 2015, Domäne Wachau, Wachau Federspiel, Autriche

19,85 $ - Code SAQ 13110268 - 12,5 % - 1,6 g/l - Note : *** $$