/advertorial
Navigation

Acheter un triplex au Québec : avantages et inconvénients

Coup d'oeil sur cet article

Acheter un immeuble à revenus représente un investissement alléchant pour un futur propriétaire. Certaines conditions doivent cependant être réunies : prix de départ, rendement et mise de fonds doivent être bien étudiés sous peine d’échouer dans son entreprise. Petite revue des avantages et  des inconvénients.

Quels sont les principaux avantages ?

 

Dans un investissement immobilier, tout se calcule : la mise de fonds, la taxe de bienvenue, le rendement de l’immeuble eu égard aux revenus locatifs, le quartier où vous achetez et surtout le prix ! Mais il y a des petites astuces qui font la différence.

·       Occupez une partie de l’immeuble ! Votre mise de fonds baissera à 10 % de votre investissement si  vous habitez dans l’un des trois logements. Ce n’est pas négligeable lorsqu’on achète pour la première fois. À défaut, votre banque vous réclamera 20% du montant total. Votre taux d’intérêt peut aussi dépendre de votre apport.

·       Payez vos frais d’hypothèque plus vite ! Vos revenus locatifs peuvent représenter jusqu’à 70 % des mensualités hypothécaires ! C’est pourquoi votre investissement de départ ne doit pas être trop élevé, vous l’amortirez plus facilement.  Pour obtenir le meilleur taux d’hypothèque, consultez un courtier en prêt hypothécaire.

·       Profitez des avantages fiscaux ! Être propriétaire d’un immeuble à revenus vous procure des avantages fiscaux importants : vos frais d’intérêts seront déductibles ainsi que votre déficit immobilier, ce qui ne manquera pas d’arriver durant les cinq premières années. 

·        Empruntez de l’argent ! La valeur marchande de votre bien vous permet d’emprunter plus facilement pour investir à nouveau. Ajouté à vos revenus locatifs excédentaires, votre avenir de propriétaire s’ouvre de nouveaux horizons.

·       Investissez dans un triplex, ils sont le plus souvent situés près du centre-ville, à proximité de tous les services. Il y a donc peu de raisons pour qu’ils soient dévalorisés un jour. En revanche, ils sont plus chers en raison de leur situation. À vous de bien négocier.

 

Quelques inconvénients tout de même

 

On ne peut pas toujours gagner sur toute la ligne et le risque majeur est financier bien entendu. Il vous faut donc avoir les reins solides pour être sûr de vous en sortir.

·       Qui dit locataire sous-entend bons payeurs. Et là, il faut prendre le temps de choisir des gens solvables dont les salaires seront suffisants pour honorer le loyer tous les mois. Vous ne serez jamais à l’abri d’un impayé. Si vous n’êtes pas disponible ou pas sûr de vous  pour ce choix ni à l’aise pour la rédaction du bail obligatoire (qu’il faut connaître soit dit en passant), il vous faudra en confier la gestion à une agence. Vous génèrerez immanquablement des frais de gestion non prévus.

·       Il faut espérer qu’il y aura une bonne entente entre tout le monde. Le voisinage peut vite devenir un enfer et requérir  l’intervention d’un médiateur de la Régie du logement.

·       Vous devez prévoir l’entretien de l’immeuble : petites ou grosses réparations sont à votre charge, que vous soyez bricoleur ou non. Là encore, temps et argent sont à prévoir. Petit point positif néanmoins : ces frais sont déductibles de vos taxes.

·       N’oubliez pas les taxes municipales, les impôts et les assurances...

·       Dernier point : une augmentation de votre taux d’intérêt pourrait mettre en péril votre beau projet.

L’achat d’un triplex peut s’avérer plus avantageux qu’une maison individuelle surtout si votre objectif est de vous préparer des revenus pour la retraite ou un capital pour un autre projet.  Il vaut mieux tout de même se faire conseiller par un professionnel pour ne pas mettre en péril votre équilibre financier.