/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

Le vin quotidien : du tempranillo bio à petit prix

Le vin quotidien : du tempranillo bio à petit prix

Coup d'oeil sur cet article

Un domaine de la Rioja qui brille par sa démarche éco-bio. Dionisio Ruiz Ijalba, un industriel passionné de vélo, a fait fortune avec ses carrières de pierres à Villamediana de Iregua, dans la Rioja. Les sols de ses carrières désaffectées étant évidemment pauvres, il décide de les recycler en y plantant de la vigne. Dès 1991, le domaine passe à l'agriculture biologique sur les 80 hectares qu’il possède. Le domaine cultive bien sûr le tempranillo, roi cépage de l’appellation la plus connue d’Espagne, mais aussi le graciano et le maturana tinta, des cépages régionaux abandonnés par une majorité de producteurs.

Dernier venu du domaine, le Solferino présente, comme les autres cuvées disponibles à la SAQ, une qualité irréprochable. Avec près 90% de tempranillo et le reste de maturana tinta, le vin profite d'un élevage d’environ six mois en fût d’un à deux ans. De couleur rubis, il évoque des parfums de cerise, de réglisse rouge, d’épices douces et de vanille. On sent un fruit tendre, de la fraîcheur, des tanins mi-corsés et une finale agréable. C'est simple, facile, charmeur et fort digeste. Il se laisse boire tout seul tout en sachant qu’il devrait se marier à merveille avec les grillades sur le BBQ (dont la saison semble déjà avoir commencé!). Carafe 20-30 minutes et service autour de 14-15 degrés.

Solferino 2014, Ijalba, Rioja, Espagne

15,05$ - Code SAQ 13004449 - 14 % - 1,6 g/l - ** ½ $ ½