/entertainment/music
Navigation

Giorgia Fumanti a rencontré le pape

La chanteuse a même remis quelques albums au Saint-Père

Giorgia Fumanti
Photo courtoisie Giorgia Fumanti en compagnie de sa fille Jasmine et du pape François.

Coup d'oeil sur cet article

Giorgia Fumanti a vécu une expérience qui restera à jamais gravée dans sa mémoire, il y a deux jours, au Vatican. En compagnie de ses deux filles et de son mari, la chanteuse québécoise a pu rencontrer le pape François et même lui remettre, en main propre, quelques-uns de ses albums.

«C’est une journée dont on va se souvenir pour toujours. Ç’a été une grande rencontre. En plus, nous l’avons vécue en famille», a raconté l’artiste, jointe alors qu’elle se trouvait toujours dans son pays d’origine, l’Italie, où elle a vécu 27 ans avant de s’établir au Québec, il y a de cela une quinzaine d’années.

«L’amour, la lumière et la simplicité qu’il dégage... C’est extrêmement touchant, a-t-elle poursuivi. J’avais l’impression d’être en compagnie de quelqu’un que je connais depuis longtemps. Même s’il y avait une foule de gardes et de membres de son personnel autour de lui, j’ai senti que j’étais véritablement avec lui.»

Un cadeau

En plus d’avoir pu échanger quelques phrases avec le pape, l’artiste lui a également remis les enregistrements de ses versions française et italienne de la pièce Grande Amore (initialement chantée par Il Volo), ainsi que quelques-uns de ses albums.

«Lorsque je lui ai remis les albums, il m’a dit: “Est-ce qu’ils sont pour moi?” Il m’a dit ça comme quelqu’un qui reçoit un grand cadeau. J’étais émerveillée.»

La chanteuse a reçu comme «un cadeau de la vie» le fait que ses filles, Crystal et Jasmine, respectivement âgées de 7 et 2 ans, aient pu partager cette expérience avec elle.

«Pendant que le pape s’adressait à nous, ma fille agissait comme une petite de 2 ans et demi, a-t-elle raconté en riant. Malgré tout, tout s’est très bien déroulé.»

Tournée internationale

Après son séjour en Italie, la soprano qui se plaît à faire le pont entre la pop et le classique s’envolera pour l’Afrique du Sud et la Chine, où elle offrira quelques concerts.

D’ici son retour sur les planches du Québec, prévu pour mai, elle lancera un clip pour sa reprise d’Hallelujah, grand succès de feu Leonard Cohen. La chanson, tout comme celles qu’elle a remises au pape, se trouvera sur son 10e album, à paraître à l’automne.


Plus de détails à l’adresse giorgiafumanti.com