/misc
Navigation

Redécouvrir la musique de John Williams et Jaws

Redécouvrir la musique de John Williams et Jaws

Coup d'oeil sur cet article


En cette année 2017 , combien de disques et compilations consacrées au plus prolifique compositeur de musique de film verront le jour ? À travers le travail assidu d’un ami Facebook Emanuel Champagne, qui distille au fil des «  posts », plusieurs trouvailles et engouements sur ce maitre en tout genre, nous vous en proposons un qui sort véritablement du lot. Grâce au trompettiste et historien Guy Bardet , fondateur du groupe «  Les Tromp-potes » (Facebook aussi), ou il est question de cuivres, musique classique, jazz et bien d’autre chose, j’ai découvert le trompettiste Dominic Derasse. Ce Français expatrié, qui est devenu au fil des ans, un pilier du Tout-Broadway nous entraine sur les pas de John Williams avec son Filmharmonic Brass.

Voilà ce qui nous manque
Combien de fois, ai-je souhaité, que l’Orchestre symphonique de Montréal ou alors en plus petite formation- je songe évidemment au clarinettiste/saxophoniste André Moisan, nous offre une soirée au cinéma. Dans une formule qui se rapproche beaucoup de la musique de chambre, Derasse et ses complices (tous des costauds) retravaillent ces pièces légendaires sans jamais en perdre l’essence.

Un peu jaloux, mais oh combien heureux, ce Filmharmonic Brass plays John Williams s’adresse au plus grand nombre avec de jolis clins d’œil.  En prévision, d’une nouvelle saison, qu’elle soit classique et jazz, convoquez donc ces messieurs, ce sera l’occasion de découvrir de formidables instruments qui sortent des sentiers battus.