/travel/destinations
Navigation

8 choses à faire à Séoul

Coup d'oeil sur cet article

Séoul, capitale de la Corée du Sud, compte près de 10 millions d’habitants et fait partie des mégapoles les plus peuplées, derrière Tokyo et Mexico. Cette ville fascinante est le reflet de l’avancée prodigieuse qu’a connue ce pays en 40 ans seulement. Séoul trouve ainsi sa place entre tradition et modernité, et ce, pour le plus grand plaisir des touristes.

LA TOUR DE SÉOUL

Photo courtoisie Sandrine Martinez

Emblème moderne de la ville, cette tour de télécommunication est ­ouverte au public. Située au sommet de la montagne Namsan, on y accède par téléphérique, en bus ou à pied. ­Elle offre une vue imprenable sur la mégapole et nous fait réaliser son étendue ainsi que sa géographie ­particulière.

LE VILLAGE MURAL D’IHWA

Photo courtoisie Sandrine Martinez

En 2006, à la demande de la ville pour dynamiser ce village situé au pied du mont Naksan, 60 ­artistes ont peint les murs et installé des ­sculptures un peu partout. ­Parcourez ce quartier à la manière d’une ­«chasse aux trésors», heureux de ­découvrir ici et là ces œuvres d’art qui forment un paysage coloré et ­dynamique. Une fois arrivés en haut, vous pourrez admirer les murailles et un panorama inattendu sur la ville.

LES PALAIS ROYAUX

Photo courtoisie Sandrine Martinez

Pour comprendre l’histoire de ce pays, la visite des palais royaux s’impose. Il en existe cinq, le plus imposant et le plus fréquenté étant Gyeongbokgung. Construit en 1394, il fut détruit lors de l’invasion japonaise (1905-1945). Reconstruit à l’identique, on peut y admirer l’architecture et l’art de vivre coréens. Il est même possible de louer le costume traditionnel hanbok et de faire revivre ce décor magnifique. Devant la majestueuse porte du palais, la relève de la garde est un incontournable!

VIRÉE MAGASINAGE DANS LA CAPITALE

Photo courtoisie Sandrine Martinez

La ville possède de nombreux ­marchés (Namdaemun, Dongdaemun, Gyeongdong, Noryangjin, Gwangjang) où l’on peut prendre le pouls de la vie des Coréens, ainsi qu’un grand nombre de chaînes de magasins où vous ­trouverez toutes les marques connues, notamment dans les quartiers ­Myeong-dong, Hongdae et Gangnam. Vous ­découvrirez entre autres que les ­cosmétiques occupent une place ­importante dans cette société où ­l’apparence compte énormément. Et comme les Coréennes ont la réputation d’être des consommatrices exigeantes, vous pourrez profiter de produits de beauté bio de qualité supérieure à des prix imbattables.

Photo courtoisie Sandrine Martinez

LA GASTRONOMIE ­CORÉENNE

Photo courtoisie Sandrine Martinez

La nourriture occupe une place essentielle dans la vie des Coréens. Leur cuisine commence à être populaire­­ à l’étranger, où l’on connaît principa­lement le bibimbap (bol de riz et de légumes), le kimchi (chou fermenté), et les fameux barbecues de bœuf (bulgogi) et de poitrine de porc (samgyeopsal). À Séoul, vous aurez l’embarras du choix dans les restaurants, mais essayez également leur nourriture de rue, leur alcool de riz fermenté makguli et leurs thés méconnus, qui sont aussi bons au goût que pour la santé (thé Yuja, thé vert, thé Insam, à base de ­ginseng).

Photo courtoisie Sandrine Martinez

LE DONGDAEMUN DESIGN PLAZA

Photo courtoisie Sandrine Martinez

Situé dans un quartier branché et touristique avec son célèbre marché, ce bâtiment moderne et gigantesque aux allures de ­vaisseau spatial ne passe pas ­inaperçu. Ce symbole du design coréen regroupe des salles ­d’exposition, de spectacles et de nombreuses boutiques. ­N’hésitez pas à aller vous ­promener sur le toit végétalisé et, si possible, admirez l’allure magique que prend cette ­incroyable structure la nuit...

UNE BALADE À VÉLO

Photo courtoisie Sandrine Martinez

Séoul possède un système de vélos comme Bixi, mais la prudence est ­recommandée, car le trafic routier très dense et le relief de la ville rendent les déplacements plutôt dangereux. ­Cependant, la ville souhaite favoriser ce mode de déplacement pour réduire la pollution. Il existe actuellement 192 km de pistes cyclables le long de la rivière Han, où il est possible de louer un vélo (4 $/1 h). Une activité idéale pour flâner, loin du tumulte... Vous pourrez ­également profiter des ­installations sportives le long des ­parcours et ­découvrirez ainsi un autre côté de la ­capitale.

LE QUARTIER DE BUKCHON

Photo courtoisie Sandrine Martinez

Depuis quelques années, les maisons traditionnelles, hanok, sont ­rénovées et font de ce quartier un enchantement pour les yeux. Les rues sont bordées de ­boutiques d’artistes, de restaurants et de cafés. Ici, prenez une pause... et le thé dans une maison de thé, véritable havre de paix.