/news/currentevents
Navigation

Un homme accusé d’homicide involontaire

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | Un homme de 30 ans a été accusé lundi, en lien avec une mort suspecte survenue jeudi dernier. Alexan Moar fait face à un chef d’accusation d’homicide involontaire. Il a brièvement comparu lundi, au palais de justice de Joliette.

On le soupçonne d’avoir causé la mort d’André Binette, un homme de 61 ans, lors d’une altercation qui aurait mal tourné. Le drame s’est produit rue Sainte-Anne, à Joliette. Les policiers auraient été appelés sur les lieux, après que le corps de la victime eut été découvert. Moar a été arrêté plus tard dans la soirée.

Les circonstances exactes du décès n’ont pas encore été précisées par les policiers. La victime et l’accusé n’auraient aucun lien de parenté. Ils seraient des connaissances.

Moar restera détenu pour l’instant, puisque la Couronne s’est opposée à sa remise en liberté. Il doit revenir au palais de justice de Joliette vendredi, pour son enquête sous caution.

Avec la collaboration de Guy Latour