/news/politics
Navigation

10 citations du Maclean’s qui pourfend le Québec dans un article sur le cafouillage de l’autoroute 13

10 citations du Maclean’s qui pourfend le Québec dans un article sur le cafouillage de l’autoroute 13
Photo Agence QMI, Erik Peters

Coup d'oeil sur cet article

Le magazine canadien anglophone Maclean’s a publié un article percutant dans lequel l’auteur, Andrew Potter, dépeint le cafouillage de l’autoroute 13 comme un problème qui va bien au-delà «du dysfonctionnement politique» et qui se traduit plutôt comme le fléau d’une société qui fait cavalier seul.

L’auteur du texte, Andrew Potter, est aussi le directeur de l’Institut d'études canadiennes de l’Université McGill à Montréal. Il a enseigné la philosophie de 2001 à 2004 à la Trent University de Peterborough, puis est, par la suite, devenu l’éditeur national du quotidien Ottawa Citizen. En 2010, il est devenu l’éditeur au contenu du magazine Canadian Business puis est retourné au Ottawa Citizen où il fût promu éditeur en chef en 2013. Le Manitobain d’origine est aussi l’auteure de deux livres, Rebel Sell et Authenticity Hoax.

Ce n’est pas la première fois que le Maclean’s éclabousse le Québec. En 2010 l’important périodique avait notamment consacré sa une d’octobre à un reportage sur le Québec intitulé: La province la plus corrompue du Canada.

Voici quelques citations (traduction libre) tirées de l'article publié lundi.

#1 «Le moindre petit stress se fraie un chemin dans les fissures du squelette politique transformant ces fissures en fractures et l’idée même de la société québécoise se met à ressembler à une «job de peinture cheap d’un atelier de carrosserie».

#2 «Le fiasco est dépeint comme un scandale politique, marqué par la paresse administrative, l’absence de leadership et un échec de la communication. Bien qu’il y ait un peu de tout ça dans cet épisode, ce qui est beaucoup plus inquiétant, c'est la façon dont le cafouillage a révélé l’important malaise qui ronge les fondements de la société québécoise.»

#3 «Comparativement au reste du pays, le Québec est une société où il y a peu de confiance, à la limite de l'aliénation pathologique, déficiente dans plusieurs des formes de capital social de base que les autres Canadiens tiennent pour acquis.»

#4 «Ces lacunes viennent à l’encontre de l’image que le Québec veut projeter selon laquelle la province est beaucoup plus axée sur l’engagement communautaire et le bien commun que les autres provinces. Il s’agit d’ailleurs d’un des arguments utilisé pour justifier pourquoi le Québec devrait devenir souverain.»

#5  «Vous n’avez pas à vivre dans un endroit comme Montréal très longtemps pour constater à quel point il y a des tensions entre cette image et la réalité sur le terrain. L’absence de solidarité se manifeste de différentes façons et est si criant que ça fait partie du bruit ambiant de la ville.»

#6 «Un exemple flagrant: les policiers de Montréal ne portent pas d'uniformes appropriés. Depuis 2014, les policiers municipaux portent des pantalons de camouflage roses, jaunes et rouges en guise de protestation contre la réforme des régimes de retraite. Ils ont aussi placardé leurs voitures d’autocollants “libre négo”, et dans de nombreux cas, ces derniers recouvrent même le logo du service de police. Si ce moyen de pression témoigne des limites des négociations collectives, l’impact est beaucoup plus grand sur la cohésion sociale et la confiance des gens envers les institutions demeure corrosive.»

#7 «Il s’agit aussi d’un endroit où beaucoup de restaurants offrent deux factures aux clients... Une si vous payez “cash” et l’autre si vous utilisez un mode de paiement traçable.»

#8 «Ce ne sont pas seulement les restaurants. Différents entrepreneurs, ou garagistes insistent pour que vous payiez en argent comptant. Il va de même pour les médecins de famille ou les cliniques d’échographies. Ce qui est frappant ce n’est pas que les guichets automatiques des banques distribuent des 50$ par défaut, c’est que tout le monde les acceptera.»  

#6 «Les résidents du Québec sont aussi ceux qui disent avoir les plus petites familles et les moins grands réseaux d’amis.» *L’auteur cite des données de Statistique Canada en 2013.

#7 «Au Québec, la proportion de personnes qui déclarent n'avoir aucun ami proche est la plus élevée du pays et quatre fois plus grande que celle des personnes vivant à l'Île-du-Prince-Édouard (au premier rang). 28% des Québécois âgés de plus de 75 ans déclarent ne pas avoir d'amis proches, la moyenne pour le reste du pays n'est que de 11%.

#8 «Au niveau de l’engagement civique, évalué en fonction du niveau de bénévolat et de l'appartenance à des groupes ou à des organisations, le Québec se classe au dernier rang. Le nombre de bénévoles est particulièrement choquant: le taux de bénévolat national est de 44%, alors que celui du Québec est de 32%. La seule autre province se situant sous la moyenne nationale est le Nouveau-Brunswick à 41%».

#9 «Le charme et l'unicité du Québec se révèle comme un grave dysfonctionnement et leur fameuse joie de vivre commence à ressembler à du nihilisme.»

#10 «Finalement quelques camionneurs ont refusé d’être remorqué, personne n’a eu le leadership de leur demander de bouger, la route était bloquée, des centaines de voitures ont été abandonnées, plusieurs ont dû dormir dans leur voiture qui n’avait plus d’essence. Personne n’est venu les secourir. Les Québécois ont gelé, seuls.»