/news/politics
Navigation

Cafouillage sur l'autoroute 13 : un article de Maclean’s dénoncé à Québec

Cafouillage sur l'autoroute 13 : un article de Maclean’s dénoncé à Québec
Photo AGENCE QMI, ERIK PETERS

Coup d'oeil sur cet article

Un article du magazine torontois Maclean’squi explique le cafouillage sur l’A-13 la semaine dernière par un supposé «malaise social» dans la Belle Province, s’est attiré les foudres de la classe politique à Québec.

L’auteur du texte d’opinion, Andrew Potter, y affirme notamment que le Québec est une société «presque pathologiquement aliénée», caractérisée par son manque de confiance entre ses citoyens et «déficiente dans plusieurs des formes les plus élémentaires de capital social que les autres Canadiens tiennent pour acquis».

Andrew Potter, qui est également directeur de l'Institut d'études canadiennes de l'Université McGill, appuie son analyse sur des assertions qui ont fait sourciller les Québécois, notamment, que tous les restaurants offrent deux factures, pour permettre de régler sans payer les taxes. D’ailleurs, les médecins de famille offriraient régulièrement de payer comptant pour éviter les taxes, selon l’auteur.

«En ce qui me concerne, c’est un texte de très mauvaise qualité, qui s’appuie sur des préjugés, et qui vise, encore, essentiellement, à dépeindre une image négative du Québec», a déploré le premier ministre, Philippe Couillard, en marge d’un point de presse mardi matin.

« Torchon »

Pour le chef du PQ, Jean-François Lisée, la responsabilité revient particulièrement aux dirigeants du magazine Maclean’s, qui ont accepté de publier le texte. «La responsabilité, elle n'est pas sur les gens mal intentionnés ou fâchés ou frustrés, qui pensent et disent du mal du Québec, – même s'ils sont embauchés par McGill et payés par nos taxes, enfin, c'est la liberté universitaire, – le problème, c'est qu'un grand média canadien ne se rende pas compte de la fausseté de ce qui est écrit», lance-t-il.

Le chef de la CAQ, lui, a été lapidaire au sujet de l’article litigieux. «C'est un torchon, tant qu'à moi, [qui utilise] des raccourcis et c'est inacceptable ce qui est dit là-dedans, dit François Legault. Maintenant, bon, il faut respecter la liberté de presse, mais ça n'a pas de bon sens, puis c'est faux, ce qui est écrit là-dedans.»

Cafouillage sur l'autoroute 13 : un article de Maclean’s dénoncé à Québec
Photo Simon Clark

« Excuses »

Mardi après-midi, Andrew Potter a présenté ses excuses dans un message publié sur Facebook. «Je regrette les erreurs et exagérations dans ce que j’ai écrit et je suis très désolé pour l’offense que j’ai causée», a-t-il écrit, dans un message en anglais.

L’Université McGill s’est également dissociée de son chercheur en affirmant sur Twitter qu’elle «n’approuve d’aucune façon les propos» tenus par Andrew Potter.

Pour sa part, le magazine Maclean’s a publié un erratum pour corriger deux erreurs factuelles, sans retirer l’article. Tout d’abord, la publication reconnaît que «tous» les restaurants n’offrent pas deux factures, mais seulement «certains» établissements.

Maclean’s a aussi corrigé l’affirmation que les guichets automatiques dispensent «régulièrement des billets de 50 dollars par défaut».

Toutefois, les médecins de famille insistent pour être payés comptant, assure le magazine.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.