/news/currentevents
Navigation

Le FM93 «précise» les propos d’Éric Duhaime sur la Fondation Jasmin Roy

L'animateur Éric Duhaime
Photo Stevens LeBlanc L'animateur Éric Duhaime

Coup d'oeil sur cet article

Le FM93 a tenu à «préciser» les propos tenus par son animateur Éric Duhaime qui, dans la foulée du lancement de son livre La fin de l'homosexualité et le dernier gay, a indiqué que Jasmin Roy avait utilisé l’argent de sa fondation, afin d’acheter une publicité sur Facebook visant à promouvoir un article dans lequel il l’«attaque».

La station a en effet diffusé un message préenregistré au début de l’émission Duhaime-Drainville mardi midi:

«La semaine dernière, dans le cadre de l’émission que vous écoutez présentement, les animateurs ont mentionné que la Fondation Jasmin Roy avait utilisé les contributions provenant de fonds publics pour acheter une commandite Facebook jointe à un texte signé par Jasmin Roy et publié sur le site du Huffington Post. Or, la Fondation Jasmin Roy tient à préciser que les fonds publics reçus de ses partenaires sont consacrés à des projets spécifiques destinés à lutter contre l’intimidation scolaire et non pas à l’achat de publicité. Le FM93, est désolé des inconvénients qui ont pu être causés par ces propos.»

Lors de son passage à Tout le monde en parle dimanche, Éric Duhaime a refusé de retirer ses propos en s’appuyant sur cette explication: 

«Ç’a été mis sur la Clique du plateau, c’est un site web qui a publicisé ça et qui a sorti ça. Moi, ce que j’ai fait, j’ai posé une question à partir du lien qu’il y avait sur la Clique du plateau. Donc, la source de l’information ce n’est pas moi, c’était un site web.»

Questionné à savoir si le message diffusé mardi était une rétractation de l’animateur, le directeur général de la station, Pierre Martineau, a fait savoir qu’il s’agissait uniquement d’une «mise au point» de la station.

«Éric Duhaime ne se rétracte pas. Si on a diffusé ce message, ce n’était pas à la demande de qui que ce soit. Comme station, on ne voulait pas qu’il y ait de doutes sur la fondation Jasmin Roy», a-t-il assuré.

Pierre Martineau
L'animateur Éric Duhaime

Pourtant, le nom de l’animateur figure dans un courriel envoyé à l’avocate de Jasmin Roy dont le journaldequebec.com a obtenu copie:

«Nous tenons à préciser que Cogeco, le FM93 et M. Éric Duhaime reconnaissent l’importance de la mission de la Fondation Jasmin Roy et la diffusion des propos de la semaine dernière n’avait nullement pour objectif de nuire au travail effectué par cette organisation. En outre, nous vous confirmons que la chronique du 22 mars 2017 (intitulé : Jasmin Roy utilise l’argent de sa fondation pour répliquer à Éric Duhaime) a été retirée du site Internet du FM93, et ce, dès le 24 mars 2017.»

Pour sa part, Jasmin Roy estime que la station «joue sur les mots.» 

Jasmin Roy
L'animateur Éric Duhaime
Photo Pierre-Paul Poulin

«Quand tu retires un segment complet d'une émission sur ton site internet c'est à mon avis une rétractation sinon pourquoi l'enlever?», se questionne-t-il.

Éric Duhaime, Cogeco et le FM93 ont été mis en demeure par Jasmin Roy à la suite des propos d'Éric Duhaime en ondes et sur Facebook.