/lifestyle/beautyfashion
Navigation

Une mine vitaminée

Coup d'oeil sur cet article

Les antioxydants figurent parmi les molécules les plus prisées non seulement en alimentation, mais en cosmétique aussi. La vitamine C, ou acide ascorbique, serait l’une des plus ­puissantes. Récemment, la vitamine C a ­explosé au rang des produits de beauté. Elle est devenue très tendance. De nombreuses marques l’ont mise de l’avant, proposant ­notamment des sérums dits performants. Voici 10 choses à savoir sur la vitamine C qui se trouve dans vos petits pots.

1. Elle est reconnue pour ses propriétés anti-âge, agissant sur les rides et les ridules ainsi que sur les taches.

2. L’apport naturel en vitamine C diminue avec l’âge. Ainsi, passée la cinquantaine, voire la quarantaine, elle devient nécessaire au photovieillissement, mais aussi pour ralentir le vieillissement cutané.

3. Elle assure, lorsqu’elle est jumelée à la vitamine E, une protection contre les radicaux libres et la pollution. La vitamine C tente de neutraliser les rayons nocifs, mais une crème solaire demeure­­ nécessaire.

4. Elle donne à la peau éclat et élasticité, favorisant la production naturelle de collagène.

5. Absorbée oralement, la vitamine C a peu d’impact sur la peau, puisque celle-ci est «servie» en dernier. D’où l’utilité de soins appropriés, particulièrement un ­sérum où elle est plus concentrée.

6. Pour être réellement efficace, un produit doit contenir de la vitamine C (acide ­ascorbique) pure, à une concentration de 10 % à 20 %. Peu de marques proposent une telle ­densité. SkinCeuticals et Obagi offrent ces concentrations, ce qui explique leur prix.

7. Une peau sensible ou sujette à la rosacée ­devrait par contre s’en ­tenir à une concentration plus faible (5 % à 10 %). Les résultats seront plus lents, mais la peau sera moins réactive.

8. La vitamine C s’oxyde facilement. Pour préserver son efficacité, elle doit être ­jumelée à des agents conservateurs comme les polyols ou un pH plus acide (inférieur à 3,5). C’est aussi pour éviter l’oxydation que les fioles sont généralement en petits formats et en pompes. Si le produit change de couleur, cessez l’usage.

9. Un sérum à la vitamine C s’applique tous les matins sur une peau propre et sous votre crème hydratante ou solaire.

10. On observe généralement une réelle ­amélioration de la peau au bout de 12 semaines ­d’application. N’attendez donc pas de miracle...