/news/currentevents
Navigation

Un professeur suppléant de la CSDM arrêté pour pornographie juvénile

GEN-
Photo COURTOISIE / SPVM

Coup d'oeil sur cet article

Un professeur suppléant de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a été arrêté et accusé pour possession de pornographie juvénile et de stupéfiants, a indiqué le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) mercredi.

Érik Cossette, 51 ans, a été arrêté le 23 mars dernier. L’unité spécialisée dans les cas d’exploitation sexuelle du SPVM a procédé à la saisie, dans sa résidence, de matériel informatique contenant des milliers d’images de pornographie juvénile et de stupéfiants.

Le suspect, qui n’avait aucun antécédent judiciaire, a été accusé de quatre chefs d’accusation de possession et distribution de pornographie juvénile, ainsi que de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

Le professeur suppléant, qui enseignait au secondaire dans différentes écoles de la CSDM, a été libéré sous conditions. Il doit notamment s’abstenir d’utiliser internet et de se trouver en présence de personnes de moins de 16 ans.

M. Cossette n’est plus employé de la CSDM, a confirmé au Journal le responsable des relations de presse Alain Perron, sans toutefois préciser depuis quand.

Il n’a pas voulu émettre d’autre commentaire.

Le SPVM invite quiconque détiendrait des informations ou aurait été victime de M. Cossette à se présenter dans un poste de police ou à contacter le 9-1-1.

-Avec l'Agence QMI