/news/green
Navigation

Dame Nature vous réserve un poisson d'avril : une bordée significative vendredi et samedi

Dame Nature vous réserve un poisson d'avril : une bordée significative vendredi et samedi
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Environnement Canada a émis un bulletin météorologique spécial jeudi matin pour plusieurs régions du Sud-ouest québécois en prévision d'une fort probable bordée de neige printanière, pour entamer la fin de semaine et le mois d'avril.

Digne des meilleurs poissons d'avril de dame Nature, la dépression à l'origine de cette «tempête des corneilles» en provenance du Missouri se dirigera d'abord vers le sud de l'Ontario vendredi, pour se propager vers l'est et atteindre le sud du Québec vendredi en fin d'après-midi.

Le dernier poisson d'avril de dame Nature date de 1993, alors que Montréal et sa région avaient reçu plus de 30 cm un 1er avril.

Comme c'est le cas lorsque les températures tant au sol qu'en altitude flirtent avec le point de congélation, il est encore trop tôt pour déterminer la quantité de neige que recevront les régions, principalement celles du Sud-ouest, dont Montréal, l'Outaouais, les Laurentides, la Montérégie et Lanaudière. D'autres secteurs, comme l'Estrie et la Beauce pourraient s'ajouter à celles déjà dans la ligne de mire de la dépression et recevoir leur lot de flocons.

Globalement, les quantités les plus probables à recevoir entre vendredi après-midi et samedi matin (en date de jeudi 9 h) varient de 5 à10 cm, mais localement, où la neige s'avérerait moins fondante, notamment dans les montagnes des Laurentides, les quantités prévues pourraient être plus importantes. Les secteurs plus près des frontières américaine et ontarienne pourraient aussi en avoir davantage. Certains modèles de prévision du temps laissent même entrevoir la vingtaine de centimètres pour ces coins de campagne.

Ailleurs, plus à l'est, l'agence fédérale estime ce matin que la dépression éviterait Québec, et prévoit du beau temps en fin de semaine, mais cela pourrait changer dans les prochaines heures. Plusieurs modèles de prévision voient des précipitations neigeuses de l'ordre de 5 à 12 cm, qui commenceraient tôt samedi matin, alors que le système gagnera aussi la région de la Capitale-Nationale.

Tout dépendra de l'interaction de ce système météo avec une autre dépression qui se formera au large de New York, vendredi. Le cas échéant, les quantités augmenteraient.

À surveiller: Le Journal publiera une Carte tempête si le patron météo à venir prend du muscle d'ici vendredi.

 

Les cinq plus grosses tempêtes d'avril à Montréal (depuis 1942)

  • 1– 8-9 avril 2000 - 38 cm
  • 2– 1er avril 1993 - 31 cm
  • 3– 3-4 avril 1975 - 30 cm
  • 4– 18 avril 1997 - 21 cm
  • 5– 10-11 avril 1942 - 21 cm