/24m/transports
Navigation

Piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier: un détour «surprise» de 9 km

Depuis dimanche, piétons et cyclistes venus de Longueuil doivent faire un détour «surprise» de 9km pour rejoindre Montréal puisque la fermeture partielle du pont Jacques-Cartier n'est aucunement signalée sur le parcours.
Photo Courtoisie Depuis dimanche, piétons et cyclistes venus de Longueuil doivent faire un détour «surprise» de 9km pour rejoindre Montréal puisque la fermeture partielle du pont Jacques-Cartier n'est aucunement signalée sur le parcours.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis dimanche, piétons et cyclistes venus de Longueuil doivent faire un détour «surprise» de 9km pour rejoindre Montréal puisque la fermeture partielle du pont Jacques-Cartier n'est aucunement signalée sur le parcours.

«J’ai vu plusieurs personnes être bloquées à la moitié du pont et faire demi-tour», témoigne François Démontagne, porte-parole de l’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier, qui se rend au travail sur la Rive-Sud en vélo tous les jours. «Quand on embarque sur le pont à Longueuil, il n’y a pas de panneau qui prévient que c’est fermé.»

Depuis dimanche après-midi, la piste du pont Jacques-Cartier est ouverte entre Longueuil et l'île Sainte-Hélène, mais la portion reliant Montréal demeure fermée encore quelques jours à cause des travaux pour le projet de mise en lumière du pont.

L’information a été relayée sur le site web de la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI) et les réseaux sociaux, mais rien n’avertit les usagers du pont sur le terrain.

Signalée hier matin à l’entreprise, la situation devrait être rapidement résolue, promet-on.

«On est en train de produire des affiches temporaires, car c’est une situation à court terme», explique Julie Paquet, responsable des communications pour la Société.

Un détour de 9 km

Pour ceux qui souhaitent tout de même rejoindre Montréal, ils doivent traverser l’ile Sainte-Hélène, passer par le pont de la Concorde, l'avenue Pierre-Dupuy à la Cité-du-Havre, déboucher au Vieux-Port et rejoindre l’accès du pont Jacques-Cartier, un détour de 9 km.

«En général, ça me prend 30 minutes pour aller du Plateau à Longueuil et là, ça me prend entre 50 minutes et une heure», déplore M. Démontagne.

Consciente de l’inconvénient, Mme Paquet explique que la Société a préféré ouvrir un tronçon de la piste dès qu’il était possible.

«Pour certaines personnes, c’est peut-être aussi plus pratique, car ils arrivent au centre-ville [via ce détour], sinon le métro demeure l’option la plus directe».

D’ici quelques jours

La situation devrait toutefois se résoudre dans les prochains jours puisque les travaux de mise en lumière du pont qui bloque le passage de la piste multifonctionnelle sont sur le point de s’achever.

«Il ne reste que quelques jours, mais on est dépendent de la météo, dit Mme Paquet. On a une semaine avec beaucoup de pluie et par exemple, hier [mardi] a été une journée de perdue.»

Rappelons que dès l’hiver prochain, des câbles chauffants seront installés sur certaines portions du pont afin que la piste multifonctionnelle demeure ouverte toute l’année.