/news/currentevents
Navigation

Au bar après le meurtre allégué de son voisin

FD-DECES-HOMME-POIGNARDE
AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Après qu’il se serait acharné sur sa victime dans une ruelle, un Montréalais accusé d’avoir tué une connaissance de longue date serait allé se commander une bière dans un bar.

«Après avoir quitté la scène de crime, [Amalan Thandapanithesigar] a été vu en train d’acheter une bière et la boire, pour ensuite aller dans un bar, s’asseoir et boire une autre bière, alors que ses vêtements étaient tachés de sang», a déclaré Me Dennis Galiatsatos de la Couronne à l’ouverture du procès du meurtrier allégué.

Thandapanithesigar, 37 ans, est accusé du meurtre prémédité de Jeyarasan Manikarasa, un homme de 40 ans qu’il connaissait depuis longtemps.

En fait, les deux hommes venaient du même village au Sri Lanka et lorsqu’ils avaient immigré au Canada. Ils avaient emménagé à proximité l’un de l’autre, dans l’arrondissement Côte-des-Neiges.

Mais le 23 juin 2014, Thandapanithesigar aurait poignardé à six reprises son voisin dans une ruelle à côté de chez eux. M. Manikarasa a subi six blessures, dont une au torse d’une profondeur de 18 cm, a relaté Me Galiatsatos au jury.

«Peu avant, la femme de la victime était sur son balcon, et elle a vu l’accusé arriver près de son mari», a dit le procureur.

Acharnement

Dans sa déclaration d’ouverture, la Couronne n’a pas donné de détail sur ce qui aurait poussé l’accusé à commettre le crime qui lui est reproché.

Mais selon un passant qui devrait témoigner au procès, Thandapanithesigar se serait ensuite acharné sur la victime qui était déjà à terre.

«Il a vu l’accusé piler sur sa victime et lui donner des coups de pied», a assuré la poursuite.

Le meurtrier allégué aurait ensuite quitté les lieux en laissant l’arme du crime à côté du corps ensanglanté. C’est à ce moment qu’il serait allé boire des bières non loin de chez lui, avant d’être arrêté par les autorités.

Le procès, présidé par le juge Jean-François Buffoni, est prévu pour durer neuf semaines. La Couronne compte faire entendre une vingtaine de témoins. Thandapanithesigar est défendu par Me Elise Pinsonnault.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.