/entertainment/celebrities
Navigation

«Je lui souhaite tout le meilleur»

Il démissionne «pour des raisons familiales», confirme-t-il au Journal

ART-POINT DE PRESSE ALDO GIAMPAOLO CÉLINE DION
Photo d’archives, Agence QMI Aux dires d’Aldo Giampaolo, Céline Dion s’est montrée très compréhensive concernant sa décision de délaisser son rôle de gérant.

Coup d'oeil sur cet article

Entre Céline Dion et Aldo Giampaolo, c’est fini. Celui qui gérait seul la carrière de l’artiste depuis le décès de René Angélil en janvier 2016 a quitté ses fonctions aux Productions CDA/Feeling.

Céline Dion a annoncé la nouvelle jeudi par voie de communiqué. La chanteuse a révélé que M. Giampaolo démissionnait pour des raisons «personnelles et familiales» et qu’elle appréciait tout ce qu’il avait fait pour sa carrière. «Je lui souhaite tout le meilleur pour ses projets futurs», a-t-elle déclaré.

Joint au téléphone à partir de Las Vegas, Aldo Giampaolo a confié qu’il s’agissait d’une décision mûrement réfléchie. «J’y pensais depuis quelque temps. J’ai deux jeunes enfants de 3 et 7 ans. Pour moi, c’est important de passer du bon temps avec eux, de m’occuper d’eux, d’aller les chercher à l’école, etc.»

Selon les dires de M. Giampaolo, la vitesse effrénée à laquelle roule la carrière de Céline Dion l’obligeait à négliger sa famille. Durant la dernière année, la diva de Charlemagne a non seulement enfilé les spectacles à Las Vegas, mais a aussi lancé un album francophone, effectué une tournée estivale France-Québec et lancé une collection de sacs à main. «C’était difficile, reconnaît Aldo Giampaolo. Ça prend un peu de temps à réaliser. J’aurais aimé rester avec elle tout le temps, mais c’était impossible.»

«J’avais un choix: rester avec ma famille ou les laisser de côté. Parce que Céline, c’est l’artiste la plus en demande au monde. Elle a deux carrières: en français et en anglais. Il faut s’en occuper. Il faut être capable de livrer la marchandise de façon constante.»

« Mission accomplie »

Aldo Giampaolo avait été nommé à la tête des Productions Feeling en juin 2014 par René Angélil, alors que ce dernier luttait contre un cancer. Avec sa famille, il s’était installé à Las Vegas deux mois plus tard.

Aujourd’hui, Aldo Giampaolo parle d’une expérience enrichissante. «J’ai beaucoup appris auprès de Céline, déclare l’ancien haut dirigeant du Cirque du Soleil. Je suis fier d’avoir complété mon mandat. Je suis fier d’avoir travaillé pour Céline. On a fait un beau voyage ensemble. On a signé de belles ententes pour elle. Pour moi, c’est mission accomplie.»

Pas de retraite

Aldo Giampaolo passera les prochains mois en famille à Las Vegas. Grand-père de deux petits-enfants (il a une fille de 36 ans), il compte aussi revenir de temps en temps au Québec. Après cette pause, il veut continuer à œuvrer dans l’industrie du spectacle.

La retraite? Pas tout de suite.

«Je suis trop un grand travailleur, mais je veux mener une vie plus équilibrée», dit-il.

Aldo Giampaolo ignore qui Céline Dion choisira pour lui succéder. Chose certaine, cette personne devra avoir «la passion de l’industrie». D’ici là, Aldo Giampaolo n’est pas inquiet pour l’interprète de My Heart Will Go On.

«Son entourage est là pour l’aider, dit-il. Et Céline, ce n’est pas juste une chanteuse; c’est une femme d’affaires. Elle connaît le show-business, elle connaît le métier, elle connaît les artistes. Elle est très informée. Elle sait où elle va.»

Aldo Giampaolo quitte ses fonctions aux Productions CDA/ Feeling.

Un départ au cœur d’un tourbillon

Le départ d’Aldo Giampaolo survient au cœur d’une année extrêmement chargée pour Céline Dion, qui vient de jouer les mentors à The Voice aux États-Unis.

La chanteuse s’apprête à partir en tournée en Europe. L’interprète de Because You Loved Me entamera le 15 juin une série de 25 spectacles dans une quinzaine de villes du vieux continent. On parle d’une tournée de deux mois durant laquelle elle foulera les planches de stades et d’amphithéâtre de plusieurs dizaines de places. La star mondiale vient d’ailleurs d’ajouter un nouvel arrêt à son itinéraire: Glasgow en Écosse.

Céline Dion à l'émission <i>The Voice</i>
Photo courtoisie
Céline Dion à l'émission The Voice

Qui plus est, selon les plans révélés en 2016, Céline Dion doit lancer un nouvel album en anglais d’ici décembre. Sa nouvelle chanson, How Does a Moment Last Forever, tirée du film La Belle et La Bête, a été envoyée aux radios le mois dernier.

Sans oublier Las Vegas

Céline Dion a repris cette semaine sa résidence à Las Vegas. Elle était de retour sur scène mardi au Colosseum du Caesars Palace. Elle y sera au moins jusqu’en 2019, année où son contrat prend fin.

Lancée en grande pompe en février, sa collection de sacs à main, créée en collaboration avec l’entreprise québécoise Groupe Bugatti, débarquera en magasin cet automne.

Aldo Giampaolo

Voici un aperçu des postes qu’a occupés Aldo Giampaolo avant qu’il se joigne à l’équipe de Céline Dion en 2014.

  • Vice-président et directeur général du Centre Bell (1996 à 2001)
  • Président du Groupe Spectacles Gillett (2001 à 2004)
  • Directeur général, division nouvelles entreprises, du Cirque du Soleil (2005 à 2013)
  • Président et chef de la direction de Québecor Média, Groupe Sports et divertissement (2013-2014)

La brève annonce du départ d’Aldo

Aldo Giampaolo quitte ses fonctions aux Productions CDA/ Feeling

« J’annonce par la présente la démission d’Aldo Giampaolo de son poste aux Productions CDA (Las Vegas).

Aldo a fait partie de mon équipe de management depuis quelques années et il se retire maintenant pour des raisons personnelles et familiales.

J’apprécie sincèrement ce qu’il a fait pour ma carrière et je respecte sa décision.

Je lui souhaite tout le meilleur pour ses projets futurs. »

Céline Dion